Ne manquez rien avec l’infolettre.
Musique

Ghostface Killah : Dans ta face

Après une attente insupportable, le crew du Wu-Tang Clan est finalement monté sur la scène du Cercle. Une salle gonflée à bloc (peut-être un peu trop) l’attendait et la machine rap s’est mise en branle pour déclencher un délire collectif. Côté musical, rien à redire. Dans cette messe papale du hip-hop, le Ghostface Killah trônait en roi et maître. Killah Priest a pu lui aussi ravir les fans avec sa bouille charismatique et le tout est devenu une revue en règle des belles années du collectif new-yorkais. On pourrait dire que cette soirée a été une rencontre inespérée dans un contexte où la promiscuité était palpable et bordélique. Un peu à l’image du collectif de rappeurs qui semble faire abstraction de toute convention.

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie