Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Musique

Ève Cournoyer : Fleurs du printemps

Sur Le labeur de la fleur, Ève Cournoyer se réinvente une façon de procéder et, du coup, accouche d’un récit dans lequel la guitare électrique joue le rôle principal.

"C’est la première entrevue que je donne pour cet album. C’est pas que j’aime pas ça, mais c’est pas vraiment ma partie préférée", admet d’emblée Ève Cournoyer au bout du fil, même si on se doutait qu’elle serait réfractaire à l’idée de s’étendre de long en large à propos des pièces de son quatrième disque, Le labeur de la fleur (la dame étant de nature plutôt discrète). Pourtant, une fois lancée, Cournoyer se fait à la fois loquace, affable et confiante.

La joie, le temps et l’inédit

"Je travaillais pas assez", explique-t-elle lorsqu’on évoque les mois qui ont suivi la parution de Tempête, en 2010. "L’écriture et le studio – les parties que je préfère – se sont imposés rapidement; j’ai toujours des chansons en gestation… L’automne dernier, j’avais un job alimentaire, et c’est en janvier de cette année que j’ai décidé de retourner à l’emploi qui me convient le mieux: écrire et chanter des chansons."

Une courte réflexion et elle poursuit: "Ce job que j’ai eu m’a permis de comprendre que j’étais capable de faire autre chose. De voir du monde. Mais comme plusieurs années se sont écoulées entre mes différents albums, j’ai pris du retard sur la production. Et le temps passe vite. Je ne voulais pas attendre des circonstances particulières ou des appuis financiers."

Du coup, Cournoyer s’est assuré les services d’une poignée de musiciens adroits (son ami Roger Miron aux guitares et à la coréalisation, Grégoire Carrier-Bonneau à la basse, Miles Dupire-Gagnon à la batterie), qui lui ont permis de mettre de l’avant une nouvelle façon de travailler, celle de l’enregistrement en direct. Cournoyer relate, à propos des sessions studio qui se sont effectuées dans la joie, soutient-elle: "Le fait de partager mes chansons avec d’autres musiciens en spectacle, par exemple (Cournoyer a suivi Richard Desjardins dans ses deux tournées Kanasuta en 2004 et 2008), a changé la donne complètement."

Parce que, généralement, un album d’Ève Cournoyer se serait achevé en ermite, devant un ordinateur, à bidouiller des maquettes qui se transformeront plus tard en pièces en bonne et due forme. "J’avais la même méthode avec laquelle je travaille très fort en préproduction. Mes musiques avaient toutes été composées. Mais le processus était plus semblable à quand on se monte un band avant de partir en tournée: les gars apprennent les chansons, ils se les mettent en tête", explique celle pour qui Le labeur… marque la première fois où elle joue également du piano sur l’une de ses chansons.

Prendre soin de sa fleur

"La joie est à toi / la joie est à moi / la joie est à nous", chante Cournoyer sur La joie est à nous, première pièce de l’album qui vient recouper avec un grand sourire les thèmes du bonheur (Lumière blanche), de la résilience (Le son des souvenirs) et des schèmes relationnels pour le moins laborieux (Marquée de toi) autour desquels s’articulent les pièces du Labeur de la fleur.

"Je pense qu’il ne faut pas se taper sur la tête quand on vit des mauvaises passes. J’en ai eu. Je cultive la noirceur pour m’en inspirer, mais en même temps je me bats pour en sortir, pour me tourner vers la lumière. Il faut se battre pour le trouver, ce côté positif des choses."

Cournoyer fait référence à l’instabilité économique, sociale et politique qui est venue squatter le quotidien du Québécois de classe moyenne au fil des derniers mois. "Il devient de plus en plus difficile de faire sa vie, de se bâtir une maison, de planter son pion. Il faut quand même se battre pour être heureux là-dedans", déplore Cournoyer avant de conclure: "Tout ce que l’on a vécu, avec notre belle fleur de lys, avec ce réveil et ce travail incroyable qui s’est fait au printemps par la population dans notre province, c’est très inspirant. C’est un peu aussi ça, Le labeur de la fleur."

Ève Cournoyer
Le labeur de la fleur
(Sabot-de-Vénus)
En vente dès maintenant

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie