Ne manquez rien avec l’infolettre.
Slayer au Québec : À fond la caisse
Musique

Slayer au Québec : À fond la caisse

En mai dernier, les fans de Slayer ont pleuré la mort du guitariste Jeff Hanneman, compositeur de nombreux classiques du groupe thrash américain. La tournée Old School Slayer Night ne pourrait pas lui rendre un meilleur hommage.

Au départ, la tournée Old School Slayer Night n’était pas censée être uniquement composée de chansons tirées des albums Show No Mercy, Hell Awaits, Reign in Blood, South of Heaven et Seasons in the Abyss. Deux concerts venaient d’être annoncés au Hollywood Palladium de Los Angeles et pour promouvoir l’événement marquant le retour de Slayer dans la salle d’où le groupe était banni depuis 1988, le guitariste Kerry King a eu l’idée de faire une soirée «old school»: «J’aurais dû savoir que le promoteur voudrait en faire le thème de la tournée», s’exclame-t-il. 

Kerry est loin de s’en plaindre: «J’ai du plaisir à jouer toutes nos chansons, même celles qu’on joue à tous nos concerts, comme c’est le cas de Reign in Blood, War Ensemble et Angel of Death. Heureusement, on a composé de bons riffs qui sont divertissants à jouer. Vraiment, on passe un bon moment sur scène, et même si on joue les mêmes chansons tous les soirs, la réaction est toujours bonne, peu importe la ville où on se trouve», explique le guitariste, qui est aussi heureux du retour de Paul Bostaph derrière la batterie: «Tu sais, Paul est une machine et c’est fantastique de jouer avec lui. Dave (Lombardo, que le groupe a remercié en début d’année) est également un excellent batteur, mais en ce moment, c’est avec Paul qu’on joue et il fait un travail génial», répète Kerry.

Lorsque Jeff Hanneman est décédé des suites d’une insuffisance hépatique liée à une cirrhose, de nombreux fans se sont demandés si Slayer allait s’arrêter. Pas Kerry: «Peut-être que Tom (Araya, chanteur-bassiste) dirait autre chose, mais ça faisait déjà deux ans et demi que Jeff ne jouait plus avec nous (il a été obligé de se retirer du groupe parce qu’il souffrait d’une fasciite nécrosante au bras droit, causée par une morsure d’araignée). La première fois qu’il n’a pas joué avec nous, en 2011, ça m’avait paru étrange, mais il n’est jamais revenu ensuite». De toute évidence, le guitariste ne souhaite pas s’étendre sur le sujet. Il mentionne tout de même qu’il s’ennuie beaucoup des contributions musicales de Jeff: «Après l’incident avec l’araignée, j’ai pris la décision de composer plus de musique, au cas où il ne reviendrait pas. J’ai donc des tonnes de chansons, dont plusieurs idées de Jeff, à écouter en vue du prochain album. N’empêche que ses idées musicales me manquent beaucoup.» Et voilà, c’est dit, il y aura un 11e disque de Slayer.

«Idéalement, on aimerait le sortir en janvier 2014», note Kerry. Il ajoute qu’au moins une chanson sera signée Jeff Hanneman: «Il l’avait composée à la fin du processus d’écriture de World Painted Blood (2009), mais il n’était pas satisfait du texte. On va la retravailler pour en faire une excellente chanson, car la dernière chose que je veux, c’est que les gens disent que les dernières compos de Jeff n’étaient pas bonnes. Je veux qu’ils disent qu’elles sont fantastiques», martèle le guitariste quelques heures avant le concert de Slayer à Edmonton.

Le 23 novembre au Cepsum de Montréal et le 24 novembre au Pavillon de la Jeunesse de Québec, avec Gojira et 4ARM