Ne manquez rien avec l’infolettre.
Mononc' Serge et Anonymus: Le noël du diable
Musique

Mononc’ Serge et Anonymus: Le noël du diable

À chaque année entre Noël et le Jour de l’An, Mononc’ Serge donne une série de concerts. Après les tournées avec son groupe jazz et avec Pépé ces deux dernières années, il a eu envie de changer sa formule en organisant des Fêtes en enfer avec Anonymus.

«Mononc’ Serge a eu l’idée de nous contacter parce que ça faisait déjà plus d’un an qu’on avait lancé nos albums respectifs, Envers et contre tous et Mononc’ Serge 2015», explique le chanteur-bassiste Oscar Souto avant de rappeler que ce n’est pas la première tournée des fêtes d’Anonymus avec Mononc’ Serge: «On a accepté son invitation parce qu’on n’avait pas de concerts prévus et parce qu’on nous demande souvent quand on va refaire des spectacles ensemble. Eh bien, la voilà l’occasion! C’est un beau cadeau de Noël pour les fans qui s’ennuient un peu de l’alliance Mononc’ Serge / Anonymus.»

Le succès de cette alliance et des albums L’Académie du Massacre (2003) et Musique Barbare (2008) est un phénomène qui ne cesse d’étonner Oscar: «Quand on a commencé le projet, on le voyait comme quelque chose de loufoque et on y croyait à peine. Son succès démontre que ce sont parfois les choses les plus imprévisibles qui fonctionnent le mieux», souligne Oscar.

Pour accompagner la tournée Les fêtes en enfer, le duo a lancé la chanson du même titre: «Lorsqu’on s’est rencontré pour discuter des spectacles, Mononc’ a mentionné qu’il serait intéressant de lancer un nouveau morceau, puis il nous a chanté le texte qu’il avait écrit plus tôt dans la journée», raconte Oscar. Quelques jours plus tard, Mononc’ Serge a envoyé au groupe une version acoustique de Les fêtes en enfer pour qu’ils y ajoutent leurs arrangements: «Dans l’ensemble, on peut dire que les paroles sont de Mononc’ Serge et la musique d’Anonymus», résume le chanteur-bassiste au sujet de la création de la chanson.

En ce qui concerne la liste des morceaux joués pendant la tournée, les fans peuvent s’attendre à des classiques tels que Les Patates et L’âge de bière, plus quelques surprises qui devraient être drôles: «C’est du moins ce qu’on espère», s’exclame-t-il. La version vinyle de Musique Barbare sera également disponible, de quoi plaire aux adeptes d’Anonymus qui attendent depuis longtemps l’occasion de se procurer la musique du groupe dans ce format.

Du nouveau en 2017

Au moment d’écrire ces lignes, les concerts de Trois-Rivières, Québec et Montréal affichaient complet (il reste des billets à La Baie et Sherbrooke). «On est super heureux! On vient de faire le Club Soda avec BARF et Overbass à guichets fermés (le 29 octobre dernier) et on va le refaire (le 30 décembre) avec Mononc’ Serge. On est contents que nos affaires fonctionnent encore bien après autant d’années», affirme Oscar avec raison.

Anonymus, qui a reçu le prix GAMIQ de l’album métal de l’année pour Envers et contre tous (2015) et État Brute (2011), a toujours le vent dans les voiles et une surprise en réserve pour 2017: «Les seules choses que je peux te dire à propos de notre projet secret, c’est qu’il va y avoir un album en février. C’est complètement différent du métal, mais c’est une collaboration qui donne quelque chose d’intéressant», croit-il.

En tournée du 26 au 30 décembre au Québec: anonymusmetal.com