GrimSkunk : Le cœur à l'ouvrage
Musique

GrimSkunk : Le cœur à l’ouvrage

Depuis Seventh Wave, sorti en 2002, la cadence de parution des albums de GrimSkunk a énormément ralenti. Ce n’est pas parce que le groupe manque d’inspiration, mais parce qu’il a besoin d’aller plus loin, d’explorer et d’essayer de nouvelles choses, même si les thèmes qui leurs sont chers reviennent sur Unreason In The Age of Madness.

«L’idée de base de GrimSkunk, depuis le début du band jusqu’à aujourd’hui, ça toujours été de rester nous-mêmes avec notre esprit, mais aussi de chercher à aller plus loin. Pour moi, c’est ça la création. C’est essayer de nouvelles choses chaque fois que tu t’assois pour écrire une chanson», déclare Franz Schuller, chanteur-guitariste de la formation qui lance Unreason In The Age of Madness le 27 avril sur Indica Records, l’étiquette fondée par le groupe en 1997.

Ne pas se répéter est un grand défi à relever, surtout quand on est rendu à un neuvième album: «Plus ça avance, plus c’est difficile, reconnaît Franz. C’est certainement une des raisons qui explique pourquoi ça nous prend 6 ans au lieu de 18 mois pour écrire un album. Avoir le souci de ne pas se répéter nous force à faire attention. Quand tu as une centaine de chansons à ton actif, tu dois être prudent pour ne pas tomber dans des automatismes», explique le chanteur-guitariste.

Pour éviter cet écueil sur Unreason In The Age of Madness, GrimSkunk a eu la chance de recevoir les commentaires du réalisateur GGGarth Richardson (Alice Cooper, Taylor Swift) et l’humilité de les accepter. Après Set Fire! (2012), GrimSkunk était résolu à lancer un autre disque 2-3 ans plus tard. La formation composée de Joe Evil (claviériste, chanteur), Ben Shatskoff (batteur), Vincent Peake (bassiste) et Peter Edwards (guitariste) s’est donc remis à l’ouvrage dès 2013: «On avait énormément de bribes, de bouts, de riffs, d’idées de musique et de vibes, mais on n’avait pas de chansons! En 2016, GGGarth est venu à Montréal, il a écouté les démos et nous a dit de nous remettre au travail parce qu’on n’avait pas de chansons», se souvient Franz. Il ajoute: «On le savait déjà au fond de nous-mêmes que les chansons et les textes n’étaient pas aboutis.»

Bulle de création

Après avoir retravaillé les chansons et avoir complété une session de préproduction au studio B-12 à Valcourt, les musiciens sont allés au Farm Studios de GGGarth en Colombie-Britannique pour enregistrer leur neuvième disque. GrimSkunk a refait équipe avec le réalisateur canadien pour les mêmes raisons qu’à l’époque de Fires Under The Road (2006): «C’est un gars super cool et on est ultra fans de plein d’albums qu’il a réalisés, dont le premier Rage Against The Machine (1992). Il comprend autant le côté musical rock buzzé de notre groupe que son côté punk et engagé», énumère Franz.

L’autre raison qui a conduit GrimSkunk au Farm Studios est sa localisation «dans le bois avec la mer à cinq minutes en char»: «C’est drôlement inspirant, ça nous permet d’entrer dans une bulle où on peut créer dans la pureté du moment», assure-t-il.

En ce qui concerne les contributions musicales des nombreux collaborateurs, dont Jorane, Momo Coulibaly, Denis Lepage (BARF, Colectivo) et Paul Cargnello, elles ont été enregistrées à Montréal.

Si en 2016 GrimSkunk ne savait pas trop où il s’en allait avec ses textes, on n’y voit que du feu à l’écoute d’Unreason In The Age of Madness. Dès qu’on aborde le sujet, Franz devient intarissable: «On est un band punk et ça fait partie de notre mantra d’essayer de mettre en lumière la bêtise humaine, de faire réfléchir les gens.» Au lieu de déplorer le fait que certains thèmes (brutalité policière, mensonges des gouvernements, droits humains) demeurent d’actualité, il se réjouit d’une chose: «Tout le monde ne nous trouvait pas drôles quand on a écrit Pourquoi Pourquoi Ne Pas Fumer. C’était un sujet tabou! Aujourd’hui, le premier ministre dit qu’il va légaliser le cannabis et peut-être même toutes les drogues. Bien, je tiens à dire que ça fait juste 26 ans qu’on a écrit cette chanson-là. Il était temps!»

GrimSkunk partira sur la route dès le mois de mai.

Les dates au preste.ca

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!