Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Liana : Humaine et décomplexée
Musique

Liana : Humaine et décomplexée

Deux ans après la parution de son EP Prime Time, Liana Bureau officialise la sortie de Forward, son premier long jeu en carrière.

Issu d’une pulsion créatrice et du désir viscéral de présenter une œuvre complète qui somme l’introspection, Forward est aussi le fruit d’une étroite collaboration entre l’auteure-compositrice-interprète et Dominique Plante (guitare, écriture et réalisation), qui ont porté le projet de ses balbutiements au produit final.

Bien ancré dans le répertoire soul et R&B, l’album nous invite à explorer des thèmes oscillant entre l’amour, les moments effervescents, la légèreté de mœurs, les relations toxiques et le lâcher-prise. La pièce-titre de l’album, qui a d’ailleurs été composée en quelques minutes seulement, reste la pierre angulaire sur laquelle repose le propos central de l’œuvre: il nous faut parfois choisir de faire la paix avec nos déceptions et nos blessures et avancer. Résolument humaine, la démarche créative de Liana s’inscrit dans ce qu’il y a de plus sincère: «J’écris en m’inspirant d’émotions que j’ai vécues, mais quand arrive le temps de les transposer dans les chansons, ce n’est plus nécessairement mot pour mot, étape par étape ce qui m’est arrivé. C’est un beau mélange entre une émotion humaine et la fiction.»

crédit : Louis Fernandez

Portée par les influences d’artistes soul actuels tels que Solange, H.E.R, D’Angelo, Beyonce et Daniel Caesar, Liana habille ses chansons d’une douce chaleur grâce au timbre de sa voix et y appose une belle sensualité décomplexée. Forte, debout et complètement assumée, l’artiste exhibe une maturité et une maîtrise de son art en toute sensibilité et féminité.

 

Fais-le toi-même

Étant aux commandes depuis la genèse de Forward, Liana et Dominique Plante se sont engagés dans un processus créatif sans contrainte ni compromis qui s’est soldé par un résultat franchement impressionnant: «L’album, on l’a vraiment fait en mode DIY. C’est un projet qu’on voulait faire ensemble. J’avais ma ligne directrice, mon idée et je suis partie de ça.» Après plusieurs mois de travail acharné dans le studio à Québec, on ne peut nier l’excellente production qui donne à l’album un effet robuste. Il sonne comme une tonne de briques. 

Entourée de musiciens dont la réputation n’est plus à défendre, Liana a choisi méticuleusement ses collaborateurs qui ont su apporter de la profondeur et beaucoup de textures aux mix déjà bien ficelés de Plante. On pense à Gabriel Desjardins aux claviers et aux arrangements, au quatuor à cordes Mommies on the Run de Montréal (Patrick Watson, Arianne Moffat, Karkwa), qui ont su ajouter un ressenti dramatique à l’ensemble de l’œuvre. Il y a aussi Marc-Antoine Genest Petitclerc à la basse, Pierre-Emmanuel Beaudoin aux percussions et au design rythmique et Matthew Weiss (Akon, SisQo, Dizzee Rascal, King Midas), basé en Californie, qui a mis la touche finale au mix et au mastering. 

Forward est assurément un album séduisant et bien rendu qui nous invite à libérer nos instincts et à nous laisser porter par les mélodies et les rythmes sensuels.

Forward 
(Indica Records)
Sortie le 4 octobre

Le 9 octobre
au Turbo Haüs (Montréal)
Consultez cet événement dans notre calendrier

Le 10 octobre
au Maelström Saint-Roch (Québec)
Consultez cet événement dans notre calendrier

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie