Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Iskwē
Musique

Iskwē

Chaque semaine, en partenariat avec la très cool et pertinente plateforme numérique Nikamowin (une initiative de Musique Nomade), nous vous présentons le profil d’un ou d’une artiste autochtone à découvrir immédiatement. 

Son nom vous est peut-être familier. iskwē était l’une des cinq artistes sur la couverture de notre magazine en août dernier. Elle a remporté un prix aux West Coast Music Awards, a été nommée aux Junos, a collaboré avec The Darcys pour le puissant single Nobody Knows et avec Tanya Tagaq sur The Unforgotten. Nous avons voulu en savoir plus sur sa démarche artistique et sur sa communauté.

» En concert au Ministère à Montréal le 22 février

Nation: Cri-Métis / Communauté: Territoire du Traité n ° 1 / Genre musical: Pop-rock

Quand on réussit à capter l’attention des gens avec des chansons puissantes à propos des questions autochtones, comme c’est le cas pour toi, comment fait-on pour poursuivre la conversation?

Je pense que l’important est de commencer par planter la graine pour permettre aux gens de se lier à la conversation, peu importe la manière qui les attire. Je suis convaincue qu’une fois que nos yeux s’ouvrent à quelque chose, ils ne peuvent plus jamais se fermer. J’espère toujours que si et quand je capte l’attention de quelqu’un, il ou elle participera ensuite aux conversations sur les enjeux autochtones et les aidera à se poursuivre dans la mesure de ses capacités. Ça peut aller de commencer une conversation avec des amis, la famille, etc., à participer à des initiatives communautaires ou à faire du bénévolat. Les options sont infinies et toutes si précieuses.

Peux-tu nous parler du territoire dans lequel tu as grandi et partager une chose spéciale ou une anecdote qui implique la communauté?

J’ai grandi sur le territoire du Traité n ° 1, où se trouve la famille de ma mère depuis bien avant l’existence de documentation pour nous retracer. Je suis née et j’ai grandi à Winnipeg, au Manitoba, et je suis fière, d’une manière douce-amère, de la façon dont la communauté s’est unie pour prendre soin des uns et des autres. Nous avons des organisations comme Bear Clan Patrol, une initiative bénévole établie dans le nord de Winnipeg, créée par des gens qui travaillent avec la communauté pour assurer la sécurité personnelle dans le centre-ville de manière non menaçante, non violente, sans jugement et toujours en soutien, en suivant les enseignements de nos philosophies et de nos pratiques traditionnelles. Avec plus de 1500 bénévoles, cette initiative démontre à la fois le coeur immense qui existe lorsque les membres de la communauté s’unissent pour prendre soin les uns des autres, tout en mettant en lumière les déséquilibres et les inégalités existant au sein de notre société.

EN VIDÉO: Collaboration entre iskwē et Chances

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie