Ne manquez rien avec l’infolettre.
Anachnid – Sky Woman
Musique

Anachnid – Sky Woman

Chaque semaine, en partenariat avec la plateforme numérique Nikamowin (une initiative de Musique Nomade), nous vous présentons le profil d’un ou d’une artiste autochtone à découvrir immédiatement ou encore une nouveauté à écouter. 

Depuis la sortie de son puissant premier extrait, Windigo, en 2018, la jeune artiste multidisciplinaire Anachnid épate avec des propos forts et une créativité sans pareil. Elle a été sacrée auteure-compositrice interprète autochtone canadienne de l’année 2019 par la Fondation Socan.

Son premier album complet sortira le 28 février et il sera lancé lors de deux soirées intimes au Centre MAI.

Vendredi dernier, Anachnid a sorti l’extrait Sky Woman, dont elle signe les paroles et la musique. Elle a bien voulu répondre à nos questions à propos de cette chanson et de son album à venir.

NationOji-CreeCommunauté: Montréal / Genre musical: Électro-pop

Sky Woman est une chanson électro planante sur l’empowerment. Explique-nous l’histoire derrière la chanson, où tu as puisé ton inspiration.

Le nom de naissance d’Anachnid signifie femme-ciel dans sa langue. Sky Woman est aussi une histoire transmise de génération en génération. Dans l’histoire, femme-ciel se fait pousser du ciel et trahir par son mari. Elle habitait avec le peuple du ciel, mais quand femme-ciel est arrivée sur la carapace de tortue, notre terre, elle était aussi enceinte! Elle donne naissance à deux fils qui représentent l’obscurité et la lumière. Dans les paroles, vous entendez Sky Woman chanter «Regarde-moi me lever, atteindre le ciel, je suis la lumière la nuit, ta haine ne peut pas m’atteindre». Malgré le rejet qu’elle subit et ses combats de femme et de mère, Sky Woman était résiliente et n’était pas seule! Elle bénéficiait de l’aide et du soutien de ses amis les animaux qui ont créé l’île de la Tortue ensemble. Même si elle a été a trahie par son mari et qu’un de ses fils jumeaux était aussi l’obscurité, elle aimait et pardonnait. Je réinterprète et raconte les histoires de mon peuple à travers mes chansons pour qu’elles nous survivent. 

Que peux-tu nous dévoiler sur ton premier album à venir le 28 février? 

Souvent, c’est Anachnid (l’araignée) qui s’adapte à son environnement quand elle chante. Cette fois-ci, c’est à son tour de vous inviter dans son univers: la toile d’araignée. Il y aura des projections de lumière et d’obscurité, des sons de la nature et des animaux, mêlés à la technologie et la ville. 

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie