Musique

eXtério, VibePlus, General Rudie, Placard, Café Olympico, Concorde Crash, Sixtoo, The Lovely Feathers

LE CAS UNIQUE D'EXTÉRIO

Passé sous le microscope, le parcours d'eXtério fascine. Rencontré cette semaine, le bassiste Jess commente en quelques lignes certains aspects de la carrière du quatuor.

Les groupes indépendants éprouvent énormément de difficulté à s'introduire dans la programmation de Musique Plus. En 2004, eXtério y a passé 40 semaines (!!!) en rotation forte avec les clips Whippet, Bonhomme 7h et 450. Résultat: Vous êtes ici! s'est écoulé à 7000 copies depuis sa parution en mai 2003. "Au départ, nous avions investi 9000 $ dans la production de notre premier clip. Nous serions morts si la chaîne ne l'avait pas diffusé. Selon moi, un groupe ne doit pas envoyer de vidéo à M+ s'il n'est pas convaincu que l'œuvre sera diffusée. Si tu peux produire un clip qui te coûtera presque rien, fonce, mais si il faut que tu investisses 2000 $ pour un produit fini qui ne peut rivaliser avec la concurrence, mets ton argent ailleurs."

Malgré un son rock alterno commercial très vendable et des offres répétées de compagnies de disques, eXtério préfère poursuivre dans la veine de l'indépendance avec son propre label Slam Disques distribué par LOCAL (où le disque du groupe trône au sommet des ventes de 2004). "Notre style laisse croire à certains qu'eXtério est le produit d'une machine corporative. Ce n'est pas le cas. Ça fait 12 ans que nous nous autoproduisons en restant fidèles à nos valeurs. Nous ne voulons pas changer et obtenir un succès rapide avec une grosse compagnie. Nous préférons conserver le respect de la scène indépendante. LOCAL est un gage d'intégrité et de dévouement. Devenir des vendus ne nous intéresse pas."

EXtério, qui n'a pas joué de l'année dans les bars de Montréal, s'attaque soudainement au vaste Club Soda. "Montréal n'a pas vraiment de petites salles ouvertes aux mineurs. Donc, si tu veux jouer pour les jeunes et que tu n'es pas capable de remplir le Club Soda, il ne te reste plus beaucoup d'options. Sans compter que les radios montréalaises ne nous font pas vraiment jouer. Se produire à Québec était plus facile à cause de CHOI qui diffuse le rock alterno à grande échelle. Il fallait donc attendre." L'attente se termine le 22 janvier au Club Soda.

ooo

LES ÉCHOS DES LOCAUX

Lors de votre prochain arrêt chez un disquaire, surveillez à l'entrée le présentoir du VibePlus, nouveau magazine québécois gratuit spécialisé dans le hip hop. Liée à l'émission du même nom diffusée sur le Canal Vox, la revue est d'une qualité remarquable. Disponible depuis le début du mois, elle présente un dossier sur les 15 dernières années du hip hop au Québec. (www.vibeplus.ca)

ooo

MUSIQUES GRATIS

Les Dandys Fauchés (www.dandyrock.com)

Formation en vue de notre scène électro-glam-rock-disco, Les Dandy Fauchés joue à l'Hémisphère Gauche le 22 janvier avec les Truands.

Domi Lucide (www.domgme.com)

Membre de 2=Symptom 5 et de Trémolo, Domi Lucide lance son EP Demo Lucide, dans lequel figurent ses toutes dernières expérimentations électroniques débridées.

ooo

CONSEILS CONCERTS

La formation ska General Rudie célèbre les 10 ans de l'étiquette STOMP ce soir 20 janvier au Petit Campus.

Discord Of A Forgotten Sketch poursuit la série Live dans le garage demain vendredi à 21h30 aux Foufounes Électriques.

Après quelques mois d'absence sur les planches montréalaises, Placard, le groupe rock de Dany Placard (Plywood 3/4), nous revient le 21 au Café Chaos avec les rockeurs de Lone Black Sense.

Eve Cournoyer, Urbain Desbois, Malade Mantra et The Hotseat participent à un concert-bénéfice venant en aide aux locataires jetés à la rue lors de l'incendie qui a ravagé le réputé Café Olympico rue St-Viateur. Le 22 au Quai des Brumes.

Le rappeur Sixtoo ouvrira pour Mr Dibbs (Cincinnati) le mercredi 26 aux Foufounes Électriques à 21h.

Difficile de définir la mixture de Concorde Crash, qui lance sa troisième production le 26 au Divan Orange avec une prestation gratuite à 21h. La troupe croise l'expérimental, le folklorique, la musique actuelle et le hard core sur une même galette.

ooo

Disque Local

The Lovely Feathers

My best friend Daniel

(Love your Diary/Indépendant)

Alors, The Lovely Feathers détient-il la clé du succès comme le veut le buzz qui l'entoure? My best friend Daniel ne sera probablement pas l'album de la consécration, mais tout de même, plusieurs pièces dont Like You et Photocorners font montre d'une aptitude pop qui, combinée à l'esprit d'urgence du combo rappelant Modest Mouse, peut convertir suffisamment d'oreilles pour donner raison à la rumeur. Reste que la jeune formation montréalaise (moyenne d'âge: 22 ans) devra approfondir ses compositions pour espérer sortir du Canada. L'énergie est là, mais l'album souffre d'un manque de diversité pour vraiment décoller comme les Unicorns, une autre influence qui nous vient à l'oreille. Je fais la fine gueule, car il apparaît évident que The Lovely Feathers a ce qu'il faut pour provoquer des étincelles sur la scène rock indépendante. Il ne lui manque que le raffinement qui vient habituellement avec le temps et le travail. En concert le 20 janvier à la Sala Rossa. 3.5/5

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!

East + 25 à 40 %
Prévente exclusive

East