Ne manquez rien avec l’infolettre.
BloguesNormand Baillargeon

Mon programme de la rentrée 2014

C’est la rentrée. Si cela vous intéresse, voici ce qui m’attend.

Pour commencer, reprise de la chronique philosophie, à Radio-Canada, durant l’émission de Franco Nuovo réalisée par Jean Gagnon, Dessine-moi un dimanche. Cette année je serai en solo. En alternance, je ferai un sujet d’actualité traité par le biais de la philosophie, une chronique sceptique et une chronique éthique pratique.

Je continuerai à signer la rubrique Essai de la revue Le Libraire.

Je sortirai deux livres à titre d’auteur : Chronique des années molles, chez Léméac; et : Une histoire philosophique de la pédagogie, chez Poètes de Brousse.

Paraît aussi, Théorie et pratique du bolchévisme, de Bertrand Russell (Éd. Du Croquant, en France) présenté et annoté par Jean Bricmont et moi, sur une traduction substantiellement revue et corrigée.

J’ai collaboré à trois ouvrages qui sortent cet automne : un collectif sur la laïcité (PUO), un ouvrage sur l’économie (éditeur oublié…) et un collectif dirigé par Gabriel Nadeau-Dubois sur la gratuité de l’université.

La version anglaise du collectif sur le hockey que j’avais dirigé aux PUL avec mon ami Christian Boissinot sort aux PUO sous le titre, je pense : Coach’s corner.

La version portugaise de Liliane est au lycée devrait sortir sous peu au Brésil, tout comme mon édition de Propaganda, d’E. Bernays.

J’ai signé les préfaces de quelques livres qui sortent ou sont déjà sortis :

Sous la direction de Francine Sinclair, Tisser le fil rouge, M Éditeur, un collectif qui revient sur le printemps érable.
Les chrysanthèmes de la folie, de Fabrice Balester. Il s’agit d’un roman policier qui paraît en France, et en ce cas précis, je signe une postface.
Une biographie d’Emma Goldman, signée Max Leroy.
Contre l’autonomie, de Sarah Conly, un ouvrage de philosophie politique qui paraît aux PUL.
Un ouvrage de Pascal Lubrun sur l’Économie participaliste (Lux)

J’ai enseigné cet été et n’enseigne pas cet automne. Je compte notamment travailler sur deux projets qui tardent à être complétés: l’édition critique de L’initiation mathématique de Charles-Ange Laisant, un polytechnicien libertaire du XIX e siècle. Et une anthologie des écrits de mon cher Condorcet.

Je vais enfin continuer à travailler avec la belle gang de la revue À bâbord, pour la douzième année — déjà! Chronique éducation pour les 5 numéros de l’année. Avec mon amie Isabelle Duchesne, on a dirigé le dossier du premier numéro, qui porte sur le réchauffement climatique anthropique. J’y signe un texte sur les sceptiques et les négationnistes.

Bonne rentrée à vous tous et toutes. Je retourne au boulot : un texte sur les Trois Mousquetaires et l’amitié à terminer pour les Cahiers du théâtre Denise Pelletier, qui monte une chouette adaptation du livre de Dumas.