Ne manquez rien avec l’infolettre.
La Rotonde réinvite Alan Lake à la demande générale
Scène

La Rotonde réinvite Alan Lake à la demande générale

Remarqué au printemps 2012 pour son spectacle intitulé Là-bas, le lointain, le chorégraphe Alan Lake investit à nouveau la Salle Multi de Méduse. Dans son sac à dos, une version remastérisée de la pièce qui avait attiré les éloges de Robert Lepage en causerie post représentation il y a un an et demi.

Créateur curieux assoiffé de nouvelles connaissances, Lake est (aussi) connu du monde du cinéma à Québec pour ses étroites collaborations avec François Gamache, les artisans de Studio Élément et d’autres artistes de la vidéo dont nous ne pouvons pas encore dévoiler les noms, promesse de tenir sa langue oblige. Chose certaine: d’autres projets mélangeant vidéo et mouvements sont en chantier pour ce chorégraphe qui transcende les frontières de la danse. Et qui, de surcroît, promet énormément.

Faut voir Là-bas, le lointain pour ces interprètes qui repoussent les limites de leur corps. Mais aussi pour ce film réalisé par le chorégraphe lui-même, présenté en première partie et qui vous soufflera de beauté.

Ci-dessous, un avant-goût de ce que vous pourrez voir les 17, 18 et 19 octobre.