Le 33e Festival Vues d'Afrique débute demain
Cinéma

Le 33e Festival Vues d’Afrique débute demain

Du 14 au 23 avril, le 33e festival Vues d’Afrique s’installe à la Cinémathèque québécoise. En plus d’y voir dans les deux salles de projection une centaine d’oeuvres de 37 pays, le public est convié à visiter le Baobar et déguster des mets et boissons africains.

Le film d’ouverture revient à La Main de Fadma du cinéaste marocain Ahmed El Maamouni, prix de la réalisation du Festival de Tanger 2017 sera projeté en première nord-américaine et en présence du réalisateur.

Du Maroc nous arrive aussi A mile in my shoes de Saïd Khallaf, lauréat de l’Étalon de bronze du FFESPACO et des prix du meilleur film, meilleur acteur et meilleur premier rôle féminin du Festival de Tanger. Le cinéaste brésilien installé en Mozambique Licínio Azevedo nous fait un portrait de son pays d’adoption, ravagé par la guerre civile en 1989, avec Le train de sucre et de sel. Le Sénégalais Ousmane William M’Baye nous propose pour sa part son documentaire Kimtiyu – Cheikh Anta. Il y raconte le combat de Cheikh Anta Diop, «un homme immensément célèbre qui passera toute son existence en quête de vérité et de justice, afin de redonner à l’Afrique une conscience historique et une dignité».

L’auteur Dany Laferrière est le narrateur d’Haïti, la route de Francine Saillant. On y présente les moments marquants de l’histoire d’Haïti, de la période précoloniale jusqu’à la révolution, en y mêlant les arts visuels, la danse, le dessin, la photographie.

Les cultures cinématographiques africaines et créoles à l’honneur dès demain à Montréal sous forme de long métrage, court métrage, documentaire, fiction, comédie et plus. C’est un rendez-vous.

Les offres culturelles sur Boutique.Voir.ca

Obtenir plus d’argent pour voir des spectacles? OUI C’EST POSSIBLE!