46e FNC: Les nouveaux films de Robin Aubert, Kim Nguyen et Yorgos Lanthimos y seront
Cinéma

46e FNC: Les nouveaux films de Robin Aubert, Kim Nguyen et Yorgos Lanthimos y seront

Le Festival du nouveau cinéma (FNC) avait déjà annoncé qu’il accueillerait la première du plus que très attendu Blade Runner 2049 de Denis Villeneuve en ouverture, le 4 octobre. On savait aussi que Denis Côté y présenterait son petit dernier, Ta peau si lisse, un portrait de la discipline de six culturistes.

Voilà que le FNC dévoilait ce matin toute la programmation de sa 46e édition, moins de 10 jours avant le début des festivités, qui auront lieu du 4 au 15 octobre.

En clôture, le 14 octobre, le FNC présentera le film d’animation La passion Van Gogh de Dorota Kobiela et Hugh Welchman, qui suit les derniers jours du fameux peintre.

Parmi les incontournables à l’international, notons The Square de Ruben Östlund. Celui qui avait épaté avec Force majeure en 2014 revient avec ce film qui a raflé la Palma d’or à Cannes en mai. Lucky de John Carrol Lynch est un film touchant, magnétique et représente le dernier grand rôle de l’acteur américain Harry Dean Stanton, décédé ce mois-ci. Le merveilleux Todd Haynes retrouve sa muse Julianne Moore dans le mélodrame Wonderstruck.

L’élégante histoire de séduction Call Me By Your Name de Luca Guadagnino sera du 46e FNC, tout comme The Misandrists de Bruce La Bruce, film explosif sur une cellule lesbienne anarchiste. Après avoir marqué les esprits avec Tangerine en 2015, tourné entièrement avec un iPhone, l’Américain Sean Baker revient avec The Florida Project, un «portrait de l’Amérique des laissés pour compte, à deux pas de l’univers magique de Disney en Floride.» Le grec Yorgos Lanthimos sera de retour au festival avec The Killing of a Sacred Deer, quelques années après le magnifiquement étrange The Lobster et Canine (Louve d’or au FNC en 2009).

Du côté des films québécois, le FNC présentera le très attendu Les affamés de Robin Aubert. Le film de zombies avec Marc-André Grondin a raflé le prix du meilleur film canadien au TIFF récemment donc ça augure bien. Également attendu: La petite fille qui aimait trop les allumettes, adaptation de Simon Lavoie (Ceux qui font les révolutions à moitié n’ont fait que se creuser un tombeau) du roman de Gaétan Soucy.

Après son voyage nordique Two Lovers and a Bear, Kim Nguyen se rend au Maghreb pour l’histoire d’amour Eye On Juliet. Pour sa part, Léa Pool plonge en documentaire avec Double peine, quatre portraits d’enfants de détenues. Finalement, Ian Lagarde présente son premier long métrage, All You Can Eat Bouddha, tourné à Cuba, «un récit existentialiste sombre et tordu, mais tendre, teinté d’une dose de mysticisme.»

Parmis les nombreux courts métrages prévus au FNC, notons la projection du plus récent de Michel Gondry, Détour. Des événements spéciaux, il y aura une classe de maître du concepteur sonore oscarisé Sylvain Bellemare, ainsi que la présentation spéciale de Near Dark de Kathryn Bigelow en 35mm pour célébrer le 30e anniversaire de ce sanglant film.

Pour toute la programmation, on vous redirige vers le site web du FNC: nouveaucinema.ca/fr/films