Denise Filiatrault honorée en France
Scène

Denise Filiatrault honorée en France

La comédienne, metteure en scène, scénariste et réalisatrice québécoise Denise Filiatrault a été décorée dimanche dernier de l’insigne de chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres de la République française au Festival du film francophone d’Angoulême. Elle a reçu son honneur des mains de Françoise Nyssen, la ministre de la Culture française, lors de la cérémonie de clôture du festival. Âgée de 86 ans, Denise Filiatrault s’est dite très honorée par cette reconnaissance.

Également directrice artistique du Théâtre du Rideau Vert, la comédienne s’est vue remettre cet insigne pour avoir, au cours de sa longue et grande carrière, « mis en scène des pièces de théâtre d’après l’œuvre des plus grands auteurs français », contribuant ainsi à leur rayonnement au Québec.

Elle a effectivement monté plusieurs classiques de l’Hexagone, dont Le Bourgeois gentilhomme, Les fourberies de Scapin (toutes deux de Molière), Marius et Fanny de Marcel Pagnol ou encore Monsieur Chasse de George Feydeau. Ces pièces s’ajoutent à ses mises en scène d’œuvres québécoises et américaines.

Elle a également donné une place importante aux pièces françaises dans la programmation du Théâtre du Rideau Vert, qui a présenté auparavant des classiques comme La cantatrice chauve (Eugène Ionesco) ou des adaptations de films français comme Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu? (Philippe de Chauveron).

Récemment, on a pu la voir dans le film C’est le cœur qui meurt en derniermarquant ainsi son grand retour à l’écran en tant que comédienne.

Les offres culturelles sur Boutique.Voir.ca

Obtenir plus d’argent pour voir des spectacles? OUI C’EST POSSIBLE!