Le FTA 2018 se dévoile en six créations
Scène

Le FTA 2018 se dévoile en six créations

«L’édition 2018 est placée sous le signe du futur, des nouvelles réalités, des défis qui nous attendent. La terre est en péril, le règne animal et végétal est vraiment mis à mal par les humains et par conséquent, nous aussi. Nous sommes appelés de toute urgence à questionner le présent pour mieux sauver l’avenir et c’est ce que font les artistes, oeuvre après oeuvre.»

Le directeur artistique du Festival TransAmériques, Martin Faucher, a partagé ces mots en conférence de presse ce matin où il levait le voile sur quelques spectacles de l’édition 2018 du FTA. Un avant-goût traversé par «la vie, la mort, notre vulnérabilité et par notre force.» Le lancement de la programmation complète du festival se fera le 20 mars prochain.

En ouverture, le chorégraphe Tao Ye, qui possède un langage très ancré dans le corps, revient à Montréal pour présenter 6 & 9, une métaphore du cycle de la vie et de l’éternel recommencement. En clôture, un spectacle à cheval entre la danse et le théâtre. Bettrofenheit, de la chorégraphe canadienne Crystal Pite et du comédien Jonathon Young, nous parle «de la mort qui rôde et de la vie qui resurgit».

En 2010, Ivo van Hove avait marqué l’imaginaire lors de son passage à Montréal avec Tragédies romaines. C’est le premier retour que le FTA a annoncé en novembre dernier. Le metteur en scène s’attaque de nouveau à une autre trilogie shakespearienne avec Kings of WarLa nuit des taupes du metteur en scène français Philippe Quesne, une allégorie bestiaire de notre condition humaine, est également de la partie. Et l’oeuvre sera aussi présentée du Carrefour international de théâtre à Québec.

Du côté de nos créateurs locaux, nous avons deux «forces vives du théâtre québécois» en Evelyne de la Chenelière et Marie Brassard qui présenteront La vie utile. Une oeuvre qui clôt la résidence de création d’Evelyne de la Chenelière à l’Espace Go. La création commence d’ailleurs sa vie dans la saison régulière du théâtre. En danse, une rencontre générationnelle entre Paul-André Fortier et Étienne Lepage donnera lieu à Solo 70, une toute dernière création de la compagnie Fortier Danse Création. Deux univers distincts qui se touchent dans un geste de transmission.

Le Festival TransAmériques se tiendra du 23 mai au 7 juin 2018.

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!