Un second spectacle annulé pour Robert Lepage
Scène

Un second spectacle annulé pour Robert Lepage

Un mois jour pour jour après la première de SLĀV, voilà qu’un nouveau projet du metteur en scène Robert Lepage est mis au rancart. Le spectacle Kanata, cette création l’unissant à sa collègue française Ariane Mnouchkine, ne sera finalement pas présenté au Théâtre du Soleil à Paris.

On peut encore lire ce court synopsis sur le site web du lieu de diffusion de la Ville Lumière.

«À l’invitation d’Ariane Mnouchkine, Robert Lepage et sa compagnie Ex Machina embarquent la troupe du Théâtre du Soleil dans une épopée à la démesure de l’événement, relisant l’histoire du Canada à travers le prisme des rapports entre Blancs et Autochtones»

Les représentations devaient avoir lieu dès ce 15 décembre, mais la nature du projet avait suscité de vives critiques. Des membres des communautés autochtones et leurs alliés avaient fait part de leur crainte quant à la distribution apparemment exempte d’artistes issus des Premières Nations. Cette fois encore, Robert Lepage est accusé de réappropriation culturelle par ses détracteurs.

Inquiets, des « coproducteurs nord-américains »ont finalement retiré leur appui au projet. C’est ce qu’on apprend dans un communiqué émis plus tôt aujourd’hui par la compagnie de Robert Lepage.

Le voici dans sa version intégrale.

Québec, le 26 juillet 2018 – Ce communiqué fait suite à la rencontre de jeudi dernier à Montréal qui réunissait Robert Lepage, Ariane Mnouchkine et les signataires d’une lettre ouverte publiée dans les pages du Devoir du 14 juillet au sujet du spectacle Kanata.

Les participants à cette rencontre ont fait preuve de beaucoup d’ouverture et plusieurs de nos échanges nous ont semblé très féconds. Mais la controverse infiniment complexe et souvent agressive dans laquelle baigne malgré tout le spectacle touche maintenant des coproducteurs nord-américains qui s’y intéressaient, et dont certains nous annoncent aujourd’hui leur retrait. Tenant compte de ce que nous avons vécu récemment, nous comprenons certainement leurs inquiétudes. Mais sans leur apport financier, il ne nous est pas possible de compléter la création de Kanata avec le Théâtre du Soleil. Nous mettons donc un terme au projet.

Au-delà de cette troublante situation, il nous faudra bien, tôt ou tard, tenter de comprendre, calmement et ensemble, ce que sont fondamentalement l’appropriation culturelle et le droit à une expression artistique libre. Dans cet esprit, nous réitérons l’invitation exprimée à nos interlocuteurs du 19 juillet: les portes du Diamant leur seront largement ouvertes, et nous espérons qu’ils en profiteront. De même, et comme il a déjà été convenu, nous rencontrerons l’automne prochain des membres du groupe des opposants à SLĀV.

Nous remercions la troupe du Soleil et Ariane Mnouchkine pour la chaleureuse proposition de collaboration qu’elles nous ont lancée il y a quatre ans. Kanata n’en sera pas le fruit, mais nous espérons qu’elle mène ici, un jour, à des rencontres artistiques et interculturelles plus sereines.

Note aux médias : Ex Machina et Robert Lepage n’émettront pas d’autres commentaires quant à l’annulation du spectacle.

La participation de Robert Lepage au Festival d’opéra de Québec n’est pas compromise par cette deuxième controverse. Comme prévu, sa version de La flûte enchantée de Mozart sera présentée en première ce 31 juillet au Grand Théâtre.

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!