Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Place aux femmes à l'Espace Go
Scène

Place aux femmes à l’Espace Go

La programmation 2019-2020 du théâtre montréalais fait rayonner le talent au féminin.

Parmi les rendez-vous attendus cette année, on compte les reprises de SOIFS Matériaux – créé dans le cadre du FTA ce printemps et basée sur l’oeuvre de Marie-Claire Blais–, de L’Assemblée – théâtre documentaire avec Pascale Bussières produite par Porte Parole (J’aime Hydro) – et de Parce que la nuit – inspiré de l’oeuvre de Patti Smith et mettant en vedette Céline Bonnier –.

Dans Les louves, une comédie dramatique et sportive écrite par l’Américaine Sarah DeLappe et traduite par Fanny Britt, neuf jeunes comédiennes sont réunies sur scène pour interpréter des joueuses de soccer qui font face à la brutalité du passage à l’âge adulte. Dominique Leduc est également de la distribution, elle qui interprétera la mère d’une des jeunes filles. Pascale Bussières et Jean-François Casabonne donneront vie à la relation épistolaire entre Rachel Laforest et Paul-Émile Borduas dans J’ai cru vous voir, dont la mise en scène est signée Alexia Bürger.

Les mots de l’autrice française Marie NDiaye seront mis en scène par Luce Pelletier dans Les Serpents, un polar lugubre interprété par les comédiennes Rachel Graton, Isabelle Miquelon et Catherine Paquin-Béchard. On aura également droit à un programme double présenté par l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal avec L’Hiver attend beaucoup de moi et La voix humaine, deux courtes pièces mises en scène par Solène Paré.

Toutes les productions présentées lors de cette 41e saison affichent d’ailleurs une majorité de personnages féminins. Cette attention portée à la parité théâtrale s’inscrit dans la vision féministe d’Espace Go, qui a tenu ce printemps un chantier portant sur  la place des femmes au théâtre.

Trois rencontres avec des femmes inspirantes seront organisées conjointement par la directrice d’Espace Go Ginette Noiseux, et par la chercheuse associée et doctorante en études et pratiques des arts Emmanuelle Sirois. Chaque femme invitée fera le portrait d’une figure marquante du matrimoine québécois afin de mettre en lumière le travail des femmes artistes. Ces rencontres auront lieu le 28 octobre 2019 à 19h, le 10 février 2020 à 19h et le 4 mai 2020 à 19h.

Autre nouveauté cette année: des billets au coût de 20$ seront disponibles pour les 30 ans et moins lors des représentations du vendredi.

Pour plus d’informations

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie