Les jeux vidéos entrent au Mois Multi
Arts visuels

Les jeux vidéos entrent au Mois Multi

Technologie de pointe et création pure font bon ménage, surtout dans le cadre d’un festival comme le Mois Multi.

Y’a pas à dire: le Mois Multi fait buzzer notre œil magique à chacun de ses mouvements. En plus des installations cinétiques et des spectacles multidisciplinaires qui ont fait sa renommée, voilà que l’événement artistique tend maintenant une main aux gamers.

Cinq œuvres hautement interactives et ludiques seront ainsi proposées à ceux qui fouleront le hall de la Salle Multi de Méduse. Du nombre: Cosmogonique, un « non-jeu » aux ambitions interstellaires où les manettes traditionnelles ont été remplacées par des bancs qui captent les mouvements de notre popotin.

Cette proposition des plus intrigantes a été créée à Montréal, par le duo Barnaque et le collectif Audiotopie. Des fins finaux de la techno qui ont su mettre leurs connaissances au profit de l’art.

Cosmogonique (Crédit: Mélanie Ladouceur)
Cosmogonique (Crédit: Mélanie Ladouceur)

On se promet aussi de jeter un œil sur la sculpture mouvante de Florian Dussopt, une forêt artificielle peuplée d’une myriade de nénuphars aériens qui s’illuminent et s’activent sous nos pas. Intitulée Sonic Jungle, cette oeuvre en apparence très fantaisiste sera présentée du 17 février au 3 mars à la Salle Multi.

Sonic Jungle (Crédit: Florian Dussopt)
Sonic Jungle (Crédit: Florian Dussopt)

Non loin de là, dans la même salle, on risque fort bien de s’émerveiller au contact de Five Pairs, une oeuvre écologiquement chargée du Berlinois Nils Völker. Ses grands sacs qui se meuvent comme un poumon symbolisent la surconsommation et les changements climatiques. On respire, on inspire.

Five Pairs (Crédit: Nils Volker)
Five Pairs (Crédit: Nils Völker)

Notre curseur pointe également vers Fluid Structure 360, une installation de Vincent Houzé qui (décidément!) sera aussi présentée entre les murs de la Salle Multi. L’artiste franco-américain nous invite à plonger à l’intérieur d’une chute d’eau et par l’entremise de projections impressionnistes.

fluid-structure-360_3_credits-vincent-houze

// À lire aussi: Mykalle Bielinski reviendra au Mois Multi 

Le volet scénique de la programmation vaut aussi son pesant d’or avec, notamment, une création toute fraîche de l’Orchestre d’hommes-orchestres. Un spectacle intitulé Kitchen Chicken qui alliera popotte en direct, yodel et musique américaine des années 1930. Un soir seulement: le 19 février à la Salle Multi.

Kitchen Chicken (Crédit: L'ODHO)
Kitchen Chicken (Crédit: L’ODHO)

Les 4 et 5 février, Paule-Andrée Cassidy sera à la barre d’un concert ultra intimiste la liant au chanteur Gab Paquet et au pianiste Vincent Gagnon. Des Chansons chuchotées dans le creux de votre oreille, littéralement.

Dans un tout autre registre Jocelyn Pelletier étrennera Mac(death), une relecture doom metal très intense du classique shakespearien. Les 25 et 26 janvier au  Studio d’Essai.

Programmation complète et achat de billets via mmrectoverso.org

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie