Luce Pelletier rend hommage aux victimes de la mosquée
Arts visuels

Luce Pelletier rend hommage aux victimes de la mosquée

La sculptrice Luce Pelletier dévoile les plans d’une oeuvre monumentale qui fera son nid à l’entrée du Centre culturel islamique de Québec.

C’est un événement qui a changé la face du quartier Ste-Foy, qui a bouleversé les gens d’ici et d’ailleurs, fait une myriade de victimes collatérales. Deux ans après l’attentat à la Grande Mosquée de Québec, la communauté musulmane fait preuve d’une résilience sans borne.

Par la voie d’un communiqué de presse émis par la Ville de Québec, on apprend aujourd’hui que Luce Pelletier se fera l’architecte d’un monument dédié au souvenir des six victimes: Ibrahima Barry, Mamadou Tanou Barry, Khaled Belkacemi, Abdelkrim Hassane, Azzeddine Soufiane et Aboubaker Thabti.

Luce Pelletier a déjà réalisé une vingtaine d’oeuvres d’art public. Sa pratique est teintée de son goût pour les motifs végétaux, ce souci qu’elle a d’incorporer l’art au paysage et de façon en tout point naturelle.

Cette fois, et au sommet de trois socles, l’artiste signe une série de six feuilles d’arbres surdimensionnées qui semblent être emportées par le vent. Chaque feuille en aluminium est ajourée d’après un motif rappelant l’ornementation traditionnelle des pays d’origine des hommes qui ont péri dans ce terrible événement.

Vivre ensemble (plan), Luce Pelletier, Courtoisie: Ville de Québec
Vivre ensemble (plan), Luce Pelletier, Courtoisie: Ville de Québec
Vivre ensemble (plan), Luce Pelletier, Courtoisie Ville de Québec
Vivre ensemble (plan), Luce Pelletier, Courtoisie Ville de Québec

Son oeuvre, intitulée Vivre ensemble, sera inaugurée en janvier 2020. Elle se déploiera de part et d’autre de la route de l’Église, directement à l’entrée de la mosquée et juste en face, au site patrimonial de la Visitation.

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie