Ne manquez rien avec l’infolettre.
Festival international de littérature: survol de la programmation
Livres

Festival international de littérature: survol de la programmation

Malgré le retrait, l’année dernière, d’une importante subvention que lui accordait habituellement Patrimoine canadien, le Festival international de littérature verra sa 18e édition s’ouvrir le 21 septembre prochain et les organisateurs ont dévoilé ce mercredi le contenu de sa programmation.

Cette année, les organisateurs ont préparé une édition à laquelle participent des artistes issus de plusieurs disciplines artistiques. De la danse à la chanson en passant par le cinéma, les gens qui sont derrière le festival semblent avoir réussi le pari de plaire à tous tout en préservant sa propre signature.

J’ai toujours pensé que le plaisir de lire pouvait être contagieux et qu’il n’était pas réservé à un petit groupe d’initiés. Pour rendre la littérature accessible au plus grand nombre, je crois qu’il ne faut pas hésiter à la désacraliser mais sans toutefois la rabaisser, explique Michelle Corbeil, directrice générale et artistique de l’événement. Un vent de liberté, d’audace et de créativité flotte sur cette 18e édition et je m’en réjouis, ajoute-t-elle.

En guise de spectacle d’ouverture cette année, on nous présentera Les Bruits du monde, un cabaret littéraire qui laisse une grande place à la musique et auquel sont conviés  Jean Désy, Dany Laferrière, Tristan Malavoy, Rodney Saint-Éloi, Michel Vézina et Florent Vollant. Peu importe qui vient du Québec, d’Innu-Assi, de France, d’Haïti ou d’Algérie. Ils mêlent leurs cartes d’identité. Et, par la force souterraine de l’écriture, ils deviennent des voyageurs clandestins dans leurs propres pays. La littérature, libérée des catégories identitaires qui la cloisonnent, respire. Un chant commun s’élève. La délicate rumeur du monde, peut-on lire dans la description du spectacle.

De plus, à la demande générale, le spectacle de Loui Mauffette Poésie, sandwichs et autres soirs qui penchent est de retour cette année mais promet toutefois quelques surprises. Autour de la table, une belle brochette d’artistes dont Betty Bonifassi, Anne-Marie Cadieux, Anne Casabonne, 
Jean-François Casabonne, René Richard Cyr, Bénédicte Décary, Maxime Denommée, Clara Furey, Julie Le Breton, 
Fanny Mallette, Loui Mauffette et autres Yann Perreau. Dave St-Pierre s’occupe quant à lui de la chorégraphie.

Autre spectacle à signaler, le retour du très grand acteur français Jean-Louis Trintignant qui, accompagné de Daniel Mille à l’accordéon et Grégoire Korniluk au violoncelle, lira sur la scène du Théâtre Outremont la poésie de Jacques Prévert, Boris Vian et Robert Desnos.

Par ailleurs, accompagné du contrebassiste Sage Reynolds, le chanteur Thomas Hellman présentera une nouvelle mouture du spectacle qu’il a dernièrement présenté au festival littéraire le Marathon des mots de Toulouse où, en compagnie d’autres écrivains et artistes, il représentait le Québec. Aussi, accompagné de la jeune chanteuse Amylie, du batteur et percussionniste Alexis Martin du contrebassiste Yves Labonté et de Jean-François Leclerc aux claviers, notre chef de la section Livres, Tristan Malavoy, interprétera les pièces de son second album Les Éléments paru en mai 2012.

La 18e édition du Festival international de littérature sera présentée du 21 au 29 septembre prochain.

Pour consulter la programmation complète: www.festival-fil.qc.ca

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie