Sept lauréats au Gala du Prix des libraires du Québec
Livres

Sept lauréats au Gala du Prix des libraires du Québec

Le Prix du roman québécois a été décerné à Christophe Bernard pour son roman La bête creuse.

L’auteur gaspésien repart ainsi avec une bourse de 10 000$ du Conseil des arts et des lettres du Québec pour célébrer le succès de son roman dans les différentes librairies de la province.

christophe-bernard_roman
Christophe Bernard (Crédit: Patrick Séguin)

N’essuie jamais tes larmes sans gants, du dramaturge suédois Jonas Gardell s’est vu quant à lui décerner le Prix du roman hors Québec.

Parmi les autres lauréats, la dessinatrice Julie Rocheleau a mis la main sur le Prix de la BD Québec pour Betty Boob, qui aborde le cheminement d’une femme survivante du cancer du sein. Le professeur à l’École d’innovation sociale de l’Université St-Paul d’Ottawa Jonathan Duran Folco est reparti avec le Prix de la catégorie Essai pour À nous la ville.

Dans la catégorie Bande dessinée hors Québec, c’est le Français Bastien Vivès pour son roman graphique Une sœur, un hymne au premier amour, qui s’est mérité le prix.

Le poète québécois René Lapierre a récolté les grands honneurs pour son recueil Les adieux dans la catégorie Poésie.

Finalement, c’est Olivier Boisvert qui a obtenu le Prix de l’excellence de l’Association des libraires du Québec (ALQ) pour son travail à la libraire Marie-Laura, à Jonquière.

Les comédiennes Fanny Mallette et Catherine Trudeau ont animé ce premier gala de l’ALQ. Tire le Coyote a offert une performance musicale durant la soirée, qui avait lieu à l’Olympia ce mercredi.

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!