Ne manquez rien avec l’infolettre.
Un riche 25e Festival international de la littérature à venir en septembre
Livres

Un riche 25e Festival international de la littérature à venir en septembre

Le grand rendez-vous littéraire annuel qu’est le Festival international de la littérature (FIL) sera lancé dans un mois jour pour jour. En ouverture de sa 25e édition, Nelly & Sylvia : une rencontre entre les mots de Nelly Arcan, qui a mis fin à ses jours il y a 10 ans, et ceux de la grande écrivaine américaine Sylvia Plath, qui s’est également donné la mort, dans les années 1960. La chroniqueuse Claudia Larochelle a imaginé ce spectacle, qui sera mis en lecture par Alexia Bürger. Evelyne Brochu et Alice Pascual seront les interprètes de la soirée.

Magalie Lépine-Blondeau lira les mots du livre culte À la hauteur de Grand Central Station je me suis assise et j’ai pleuré de la Canadienne Elizabeth Smart, sous la direction de Justin Laramée. Ariane Brisson et Pascale Bussières interpréteront les mots de Nancy Huston, ceux de son livre qui sort cette semaine chez Leméac, Rien d’autre que cette Félicité.

photo Marie-Andrée Lemire

Le FIL propose de nombreux événements mariant la littérature à d’autres formes d’art. La danse s’invite dans le spectacle autour d’Elle erre dans le songe, il respire ailleurs de l’autrice Guylaine Massoutre, qui travaille en duo avec la chorégraphe Louise Bédard. Et la musique sera à l’honneur dans le spectacle autour d’Émilie ne sera plus jamais cueillie par l’anémone de Michel Garneau.

Entre autres événements : la grande chorégraphe Marie Chouinard lira des extraits de son récit ZÉRO DOUZE, des textes poétiques inspirés de son enfance; l’animateur Stanley Péan lira des extraits de son recueil d’essais De préférence la nuit, sur les vies de musiciens légendaires, accompagné d’un trio jazz; les artistes autochtones Joséphine Bacon, Natasha Kanapé Fontaine et Émilie Monnet liront des textes originaux inspirés d’oeuvres de Rebecca Belmore, exposées présentement au MAC.

Lancement du FIL 2019   photo : Marie-Andrée Lemire

Finalement, en soirée de clôture, le dramaturge Christian Lapointe travaillera autour du texte Le parfum du jour est fraise de Pascale Petit alors que défileront des projections en 360 degrés dans le dôme de la SAT.