Ne manquez rien avec l’infolettre.
Musique

Martin LéonTrans AmMike WattCent voix en l’air

Martin Léon

"Les gens sont beaux dans l'effort, observe Martin Léon. Je viens d'un milieu ouvrier où le jour, tu te dois de travailler, de mettre les efforts nécessaires afin de gagner ton pain qui, le soir arrivé, te permettra de mener une vie parallèle dans laquelle tu investiras autant d'efforts afin de réaliser tes rêves. Ce cycle de vie me touche au plus haut point." Les efforts, l'ex-Ann Victor ne les ménage pas. De retour en ville après quelques concerts en province, il investira le Cabaret pour une deuxième série de supplémentaires les 9 et 10 mai, en plus de s'apprêter à bombarder les ondes radiophoniques d'un remix réalisé par Carl Bastien de la chanson Tu comprends rien. Que le rêve se porte bien. (Olivier Robillard Laveaux)

Trans Am / Constantines / Tangiers

Un an après s'être encore plus enfoncé dans la pop des années 80 avec l'album T.A., le trio post-rock électronique Trans Am sera de retour le 10 mai au Club Soda dans le cadre des festivités entourant le 11e anniversaire du magazine alternatif canadien Exclaim!!!. Assurées par Constantines et Tangiers, les premières parties (aussi intéressantes sinon plus que la tête d'affiche) vous permettront pour leur part de prendre le pouls de la scène rock canadienne. Tout comme les Dears, Broken Social Scene et Hidden Cameras, Constantines fait partie de cette clique destinée à mettre résolument le Canada sur la carte de la musique indépendante grâce à son indie rock riche et accrocheur; alors que Tangiers s'ancre dans le punk et le rock'n'roll des années 70, profitant de l'engouement pour cette vague qui a vu naître les Strokes. (Olivier Robillard Laveaux)

Mike Watt

Si vous vous rendez sur la page Web personnelle de Mike Watt (http://hootpage.com), vous découvrirez à quel point il est possible de rester punk et de très bien vieillir. Sans vouloir jouer dans la cour des jeunes – ni le Warped Tour ni l'argent ne semblent attirer l'ancien bassiste des Minutemen -, Watt reste ultra-actif avec toujours cette rage d'être différent et de s'éclater. En plus d'avoir publié ses mémoires aux éditions montréalaises L'Oie de Cravan plus tôt cette année, il participe à des spectacles-réunions des Stooges, commente la mort de ses pairs (Joe Strummer) et poursuit une tournée nord-américaine en compagnie de ses musiciens ironiquement baptisés les Secondmen. Ils s'arrêteront le 11 mai à la Sala Rossa. (Olivier Robillard Laveaux)

Cent voix en l'air

Le Théâtre La Chapelle présente un événement multiforme autour de la voix avec le choeur Mruta Mertsi et son directeur André Pappathomas. Inspirés de textes de Samuel Beckett, ces "Mrutismes et mirlitonnades" seront interprétés par un violoncelle, un violon, des percussions, des instruments inventés et, bien sûr, les voix de Mruta Mertsi. Les concerts seront donnés les vendredi 9 et samedi 10 mai, 20 h, mais dès ce soir, l'entrée est libre pour un 5 à 7 d'improvisations parlées et chantées suivi d'un atelier de chant qui vous permettra de participer à un concert samedi après-midi, au carré Saint-Louis, avec le choeur Vox, l'ensemble vocal Histoires de choeur, Les Voix ferrées et le Choeur au carré. Théâtre La Chapelle, 3700, rue Saint-Dominique. Info: 843-7738. (Réjean Beaucage)

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie