Ne manquez rien avec l’infolettre.
Survol de la programmation en salle de la 24e édition des FrancoFolies
Musique

Survol de la programmation en salle de la 24e édition des FrancoFolies

Alors que la 24e édition des FrancoFolies de Montréal se déroulera du 7 au 16 juin prochain, les organisateurs ont annoncé aujourd’hui la programmation en salle de l’événement.

Fébriles, nous avons mis de côté quelques dossiers afin d’étudier la chose de plus près, et nous avons noter ensuite les faits les plus intéressants de cette programmation qui se définit comme étant osée. Voici un donc concentré de nos notes.

D’abord, le 8 juin, en guise d’ouverture, Catherine Major sera au Théâtre Maisonneuve afin d’interpréter, notamment, les pièces de son plus récent album, Le désert des solitudes; elle qui avait fait salle comble à deux reprises lors du dernier festival Montréal en Lumière.

D’autre part, 5 grands spectacles célébrant la diversité musicale seront présentés dans le cadre de cette 24 édition. D’abord, les 9 et 10 juin, notons le retour à Montréal de l’opéra folk Les Filles de Caleb inspiré de l’épopée romanesque d’Arlette Cousture dont Michel Rivard assure la direction musicale. Pour l’occasion, la distribution réunira entre autres Daniel Boucher, Luce Dufault, Bruno Pelletier, Marie Michèle Desrosiers et Yves Lambert. De plus, le 10 juin au bar Les Katacombes, les chanteuses GiedRé, Labiur et Lisa Leblanc, trois femmes provenant respectivement de la France, de la Belgique et du Canada  se produiront dans le cadre du spectacle La Tournée des Francos. Le 13, la chanteuse Belge Maurane sera à la Place des arts en compagnie d’Isabelle Boulay et Roch Voisine alors que, les 14, 15 et 16, le spectacle Douze hommes rapaillés qui rend hommage au poète Gaston Miron sera de nouveau présenté. Enfin, le 16, Julien Clerc montera sur les planches de la Place des arts, accompagné de musiciens de l’OSM, afin de présenter un spectacle symphonique qui viendra clore la 24e édition des FrancoFolies.

Par ailleurs, à l’instar de Julien Clerc, de nombreux autres artistes de la francophonie seront à Montréal durant cette semaine de musique, dont Michel Fugain qui viendra présenter ses classiques de même que de nouvelles compositions, l’auteur-compositeur-interprète français Bénabar qui interprétera pour sa part quelques pièces tirées de son plus récent album Bénéfices du douteThomas Fersen dont on ne compte plus les passages dans la métropole, la formation hip hop acadienne Radio Radio dont le troisième album paraîtra le 17 avril prochain, la jeune et très dynamique Zaz, le rappeur Booba qui oeuvrait jadis au sein de la formation Lunatic, le collectif hip hop français 1995, le légendaire Jean-Louis Murat qui donnera deux spectacles plutôt qu’un, et le troubadour octogénaire Hugues Aufray.

Quant aux artistes locaux, ils ne sont pas en restes. À titre d’exemple, Ariane Moffatt présentera son dernier opus MA, Coeur de Pirate montera sur la scène du Métropolis à deux reprises, et Vincent Vallières, précédé d’Éric Goulet, présentera son spectacle Vallières au coin de la rue avec lequel il a fait le tour de la province au cours de la dernière année. De plus, Philippe B et le Quatuor Molinari interpréteront l’intégral de Variations fantômes tout comme ils l’avaient fait cet hiver dans le cadre de Montréal en Lumière, Marie-Pierre Arthur présentera les pièces de son plus récent opus, et Corneille effectuera un retour sur scène après en avoir été absent pendant quelques années. Enfin, en rafale, l’ex-membre de la formation hip hop Muzion, Imposs, accompagnera le collectif français 1995 sur la scène du Club Soda; Richard Séguin soulignera ses 40 ans de carrière dans le cadre d’un spectacle solo; l’ex-Cowboys Fringants domlebo présentera son projet Chercher Noise en compagnie, entre autres, de Dany Placard, Francis d’Octobre et Jipé Dalpé; Salomé Leclerc partagera la scène avec L, la lauréate française du Prix Félix-Leclerc 2011; Marc Déry tentera de montrer ce dont il est capable dans une formule solo; le collectif rap old school montréalais NSD s’amènera quant à lui avec ses cuivres afin de jouer quelques morceaux tirés de Pour emporter avant de laisser la scène à d’autres artistes de la scène hip hop québécoise qui présenteront quant à eux le projet J’rappe tout seul quant Jean Narrache, une initiative de Frédéric Guindon qui rend hommage au poète québécois Émile Codère; Urbain Desbois et Yves Desrosiers manifesteront leur ras-le-bol face aux scandales financiers; et Les Marmottes Aplaties renaîtront de leurs cendres et se produiront pour la première fois en 10 ans aux FrancoFolies.

La programmation complète est disponible au www.francofolies.com et la liste des spectacles extérieurs sera quant à elle dévoilée dès le 22 mai.

Les billets seront quant à eux en vente dès samedi midi, mais certains le sont déjà depuis quelques semaines.