20e Festival Vue sur la relève : La programmation dévoilée
Musique

20e Festival Vue sur la relève : La programmation dévoilée

La programmation du 20e festival Vue sur la relève fut dévoilée hier soir. Du 7 au 21 avril un total de 41 spectacles de danse, de théâtre, de chanson, musique et cirque, incluant un conte et un spectacle multidisciplinaire seront présentés à la Sala Rossa, au Lion d’Or, à la Cinquième Salle, au Gesù et au Théâtre Plaza.

Du côté de la chanson et de la musique, le Théâtre Plaza recevra Raton Lover, Les Rencontres qui chantent et  Someurland le 10 avril prochain. Le lendemain, ce sera le tour de Duo Ex Aequo et Soul & Sister de monter sur scène. Dans le cadre de la série Les belles envolées, Genevièce Roberge-Bouchard et HARRYPLUSTONION performeront à la Sala Rossa le 12 avril alors que Massy Émond et Joslei seront au Lion d’Or le 16 avril. Les représentations musicales du festival se termineront au Théâtre Plaza le 17, où les prestations de Geneviève Racette, Thomas Hodgson et BELLFLOWER ainsi que celles de Sara Dufour, Jazzamboka et Clay and Friends auront lieu le 17 et 18 avril respectivement.

Pour ce qui est du théâtre, la Cinquième Salle présentera, le 8 avril, le spectacle Noyade(s) de la compagnie Samsara Théâtre qui explore les frontières encore floues entre le réel et le virtuel, le vrai et le faux, le privé et le public causées par l’omniprésence des réseaux sociaux. Au théâtre Plaza, le 11 avril, Je suis un duo de Marie-Ève Bélanger et Marie-Pierre de Brienne rendra hommage au théâtre musical québécois en réinventant les chansons francophones. Le lendemain, à la Sala Rossa, le spectacle Le déchiqueteur d’Anne Lalancette et Carl Veilleux se concentre sur l’impuissance de l’homme face à l’importante place de son environnement. L’hommencolère de la troupe du Bureau aborde la problématique de la violence conjugale le 14 avril au Gesù. Morpillon – Ce n’était pas un soulier de verre transforme les contes pour enfants en contes pour adultes le 15 avril au Théâtre Plaza (pour public averti). Finalement, le 16 avril au Lion d’Or, Il y a quelque chose de pourri réduira la pièce de Shakespeare Hamlet de 4 heures à 55 minutes en plus d’intégrer des marionnettes.

En danse, le groupe Incognita mêlera les danses latines et contemporaines alors que CO offrira une réflexion autour des thèmes du vertige, de la densité et de l’étourdissement à la Cinquième salle le 8 avril. Au Théâtre Plaza, le 9 avril Cycle combinera ballet contemporain, vidéoprojection et musique en direct, alors que Corps Gravitaires présentera sa création où 5 corps interagissent et que La petite mort exploitera l’opposition entre existence et isolement. Au même endroit et à la même date sera présenté Iredea, un opéra rock dansé.

Le Gesù accueillera GENESIS qui exploite le rapport pulsionnel entre deux corps et In Mixed Company qui apportera une réflexion sur l’isolement le 12 avril en plus de Naïve, un solo nostalgique, Hérésie, une étude des états du corps et Pixels qui s’inspire de l’ambivalence entre la folie et le contrôle le 13 avril. Le 14 avril, le spectacle aSPIRE sur l’expression de la féminité aura lieu au même endroit. WTF s’inspirant de la culture populaire et Somebody qui questionne le rapport entre l’interprète et son environnement seront les deux derniers spectacles de danse du festival le 15 avril au Théâtre Plaza.

Le spectacle multidisciplinaire Blind Date, où sourire et émotions sont au rendez-vous, sera également présenté au Gesù le 13 avril. De plus, le spectacle d’Andréanne Leclerc, contorsionniste professionnelle aura lieu au Gesù le 14 avril. Arleen Thibault présentera son conte Le Voeu le 16 février au Lion d’Or.

www.vuesurlareleve.com

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!