[À visionner] Le clip sexuellement explicite et ultraviolent de Philippe Brach
Musique

[À visionner] Le clip sexuellement explicite et ultraviolent de Philippe Brach

Philippe Brach a un penchant pour le déroutement d’autrui et nous a habitué à des courts métrages franchement dérangeants pour mettre en images ses chansons aux textes souvent atypiques.

Or, l’auteur-compositeur-interprète saguenéen nous revient aujourd’hui avec un vidéoclip réalisé en collaboration avec son allié Akim Gagnon. Crystel s’inspire du cinéma d’Hitchcock, plus particulièrement de Rear Windows. Il met en scène un pirate voyeur (joué par Brach lui-même), deux prostituées, des clients somme toute assez malchanceux et une petite fille chargée de nettoyer la chambre après le tour de manège.

Attention: ceci entre totalement dans la catégorie des machins « not safe for work », pour reprendre une expression consacrée par nos amis anglos.

// À lire aussi: notre entrevue de longue haleine avec le follement talentueux et toujours décalé Philippe Brach 

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!