Le festival FIKA(S) dévoile sa programmation
Arts visuels

Le festival FIKA(S) dévoile sa programmation

Après deux ans d’absence, le festival consacré aux arts scandinaves et nordiques revient pour une 3e édition qui se déroulera du 8 au 17 mars.

Fika désigne en suédois la pause-café ou le partage d’un moment privilégié et c’est ce que Christel Durand, initiatrice de l’événement, souhaite proposer à travers le Festival Immersif de Kultur et d’Art Scandinave / Nordique – FIKA(S).

Inspiré par l’art de vivre scandinave et nordique, le festival cherche à créer des espaces d’échanges et de rencontres lors d’événements pluridisciplinaires. Cette année encore, musique, design, conférences, expositions photo et ateliers gastronomiques seront au rendez-vous pour initier des rencontres culturelles, sociales et artistiques.

Photo: John Londono
Photo: John Londono

Côté musique, des artistes établis côtoieront des découvertes de la relève. Pour débuter le festival, KROY, membre du duo électropop Milk&Bone viendra animer le Centre Phi à la fois avec des reprises d’artistes scandinaves, mais aussi avec ses propres chansons.

photo-2-de-bror-gunnar-jansson-johan-ronnow-2017-b-4500x3068-6mb
Photo: Johan Rönnow

Le bluesman suédois Bror Gunnar Jansson, qui avait participé à l’édition 2017, reviendra pour un concert à la Place des Arts. De plus, deux formations norvégiennes se produiront sur scène pour la première fois au Québec et au Canada.

Processed with VSCO with c9 preset

Tuvaband est un groupe norvégien, soutenu par la chanteuse Tuva Hellum Marschhäuser. Après plusieurs passages dans des festivals européens (Eurosonic, The Great Espace) et en première partie du groupe suédois First Aid Kit, Tuvaband débarque au Québec pour faire découvrir son univers musical à travers son premier opus sorti en 2018, Soft Drop.

marthe-halvorsen-fikas-promo2

Marthe Halvorsen dévoilera au public montréalais son premier album sorti en 2017, All is in the seed. La formation réunit des artistes norvégiens et montréalais.

L’exposition FIKA aura lieu jusqu’au 17 mars à la boutique Bref. Depuis le 24 janvier, cette proposition réunit des artisans et designers québécois et scandinaves sous une même approche: la façon de recréer l’espace et l’esthétique de sa maison pour en faire un intérieur confort et graphique.

Photo: Murat Saglamoglu
Photo: Murat Saglamoglu, Papas/Swedish Dads

Du 5 mars au 21 avril, l’exposition Papas/Swedish Dads du suédois Johan Bävman prendra vie à la Place des Arts. Sur la même thématique, l’artiste participera à la conférence «Congés parentaux et équité – Les modèles du Québec et de la Suède» avec Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain et la sociologue Valérie Harvey.

Une conférence intitulée «Lutter efficacement contre la corruption, la Suède comme exemple» sera donnée par le professeur titulaire à l’École nationale d’administration publique Stéphane Paquin.

Toujours sous forme de discussion, un café-rencontre voyage se tiendra sur la thématique des îles Lofenten en Norvège.

Un ciné-concert aura lieu à la Cinémathèque québécoise pour rendre hommage au cinéma muet danois. Cet événement mettra de l’avant le duo comique danois Doublepatte et Patachon (Fy og Bi), source d’inspiration pour Laurel et Hardy.

En marge du festival, d’autres événements auront lieu comme des cours de cuisine et de cocktails d’inspiration scandinave, des ateliers de broderie scandinave, de tricot Jacquard ou encore un party 100% musique pop nordique.

Programmation

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie