Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Un retour inattendu des Breastfeeders
Musique

Un retour inattendu des Breastfeeders

Le groupe montréalais surprend le Québec avec un single doublé d’un b-side.

Plus de huit ans après la parution de leur dernier album, les Breastfeeders sont de retour pour rocker le Québec. Après avoir effectué quelques petits changements parmi les membres de la formation, c’est deux chansons que le groupe nous livre ce matin: une composition originale ainsi qu’une reprise traduite en français. Le tout est une production de Blow The Fuse Records.

Des guitares entraînantes, des percussions qui font taper du pied et des paroles qui défoulent, voilà la recette gagnante qu’est Ma mort d’avant ma mort. La chanson qui «raconte l’épopée d’un cœur brisé qui dépérit lentement» voit les Breastfeeders laisser tomber leur son punk pour se tourner vers le garage rock pur. Dotée d’une mélodie et d’un refrain accrocheur, fort est à parier que la piste continuera de tourner dans votre tête longtemps après qu’elle soit terminée.

C’est une reprise francophone de Sweet Young Thing de Chocolate Watchband qui fait office de b-sideHey petite fille se voit comme étant une version plus excentrique que l’originale, grâce entre autres à la voix nasillarde et enfantine de Luc Brien et aux guitares franches.

Les Breastfeeders Crédit: Lynn Poulin

Voici les deux nouvelles pièces des Breastfeeders:

Spectacles à venir:

19 avril – Québec – Le D’Auteuil
20 avril – Shawinigan – Festival du Plaisir – Le trou du diable
10 mai – Montréal – Distorsion Psych Fest – Église du Mile-End
31 mai – Alma – Boîte à Bleuts
1er juin – Dolbeau – Vox Populi

 

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie