Ne manquez rien avec l’infolettre.
Philippe «Zdar» Cerboneschi, du duo français Cassius, a perdu la vie
Musique

Philippe «Zdar» Cerboneschi, du duo français Cassius, a perdu la vie

Le pionnier de l’électro à la française avait 52 ans.

Surtout reconnu pour son travail au sein des formations french touch Cassius et Motorbass, le musicien français Philippe Cerboneschi, alias Zdar, est décédé tôt ce matin à Paris. Selon son agent, il aurait fait une chute accidentelle de la fenêtre d’un appartement du 18e arrondissement. Le nouvel album de Cassius, duo de pionniers de la musique électronique où il évoluait aux côtés d’Hubert Blanc-Francard (Boombass) depuis 1996, paraîtra demain sous le titre de Dreems. Les deux artistes devaient jouer devant l’Olympia de Paris demain soir pour souligner sa sortie dans le cadre d’un concert organisé pour la Fête de la Musique.

[youtube]WSzhvRjhwvY[/youtube]

Ce clip, pour la chanson Don’t Let Me Be, est paru hier seulement.

Si le public le connaît majoritairement pour Cassius, Cerboneschi a tout une feuille de route. Il a travaillé en studio avec des noms aussi majeurs que Beastie BoysFranz FerdinandMC SolaarChromeoSébastien Tellier et nombre d’autres. Il a également remporté un Grammy en 2010 pour la réalisation de Wolfgang Amadeus Phoenix du groupe versaillais Phoenix.

Il laisse dans le deuil un fille de 17 ans, un nombre incalculable de fans, mais aussi plusieurs générations de créateurs de musique au groove incandescent, lui qui a su laisser une marque indélébile dans les oreilles de nombreux virtuoses de l’électro. Pedro Winter, directeur du label mythique Ed Banger Records sous lequel évoluait Cassius, a publié un simple carré noir sur sa page Instagram hier. Le message a été repris par de nombreuses personnalités importantes de la french touch.