Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Safia Nolin rompt magnifiquement avec sa pudeur
Musique

Safia Nolin rompt magnifiquement avec sa pudeur

C’est un vidéoclip très doux, une célébration du corps de la femme dans tout ce que cela a de plus pur, de plus beau. Dans toutes ses formes. Pour mettre en images la tendre et morose Lesbian Break-up Song,  Safia Nolin fait équipe avec les réalisatrices de Bien à vous et les réputées photographes du Womanhood Project qui ont, quant à elles, agi à titre de consultantes.

La principale intéressée, auteure-compositrice-interprète au talent rare et instigatrice du projet décrit l’expérience de tournage en plus de lever le voile sur sa démarche artistique dans cette lettre ouverte qui nous a été acheminée plus tôt aujourd’hui. Des mots empreints d’une rare sincérité.

Salut tout le monde, ici Safia. Eh oui, je suis toute nue dans mon clip. On voit mes seins, mes fesses, mon pubis, mon poil. On voit les seins, les fesses, le pubis et le poil d’autres fxmmes. On voit des corps humains. Ce ne sont pas des corps qui sont là pour être jugés, ou pour être désirables. Ce sont des corps qui sont là pour exister, c’est tout.

Le mien, je l’aimais pas vraiment. J’étais à l’aise avec mon image, mais dans l’intimité, seulement la femme qui partage ma vie avait accès à ma nudité. Pas parce que c’est sacré, mais bien parce que j’avais honte. J’étais gênée et c’était impossible pour moi de même envisager me mettre toute nue devant des gens.

Puis les journées de tournage de ce clip sont arrivées et j’ai été confrontée à mon désir de vouloir gratter où j’ai peur, d’aller vers ce que je fuis et d’y plonger tête première. Je l’ai fait et j’ai eu la chance d’être entourée d’une équipe formidable qui m’a accompagnée là-dedans. Toutes les fxmmes présentes sur le plateau m’ont tellement encouragée à être moi-même. À la deuxième journée de tournage, j’ai senti que quelque chose avait changé en moi.

Je voudrais que vous regardiez ce clip en vous disant que ce clip est une image de ce que c’est pour moi la sororité. Je voudrais que vous le regardiez en portant un oeil humain et non critique. Laissez pas vos mécanismes gagner, regardez mon/nos corps et essayez de les imaginer d’une façon neutre, avec comme fonction d’exister. Respirer, manger, pleurer, pisser, mettre au monde (OU PAS), allaiter (OU PAS), sourire, rire, aimer. Trouvez la beauté là-dedans parce qu’il y en a une chiée, je vous le jure.

Ce tournage a été une bénédiction pour mon cheminement, mon estime et mon futur. Je vais me souvenir toute ma vie de chaque minute. Un breath of fresh air pour toi. x

// À lire aussi: notre plus récente entrevue avec Safia Nolin 

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie