Ne manquez rien avec l’infolettre.
Société

WebFest Montréal : Une première édition pour récompenser les artisans de webséries d’ici et d’ailleurs

Screen Shot 2015-04-16 at 17.15.35
C’est les 15 et 16 mai prochains que se tiendra la toute première édition du WebFest Montréal. Événement sans précédent au Québec, le festival a été créé en réponse à l’engouement mondial existant autour de la création et de la diffusion de webséries, après que des villes comme Berlin, Los Angeles et Toronto aient déjà tenu de tels événements. Ce médium relativement nouveau a effectivement le vent dans les voiles, comme le prouve la pléthore de nouvelles séries du genre tournées ici et ailleurs. Ma collègue Julie Ledoux parlait d’ailleurs il y a quelques jours de FÉMININ/FÉMININ, série réalisée par Chloé Robichaud, qui est en route vers le festival Tribeca de New York.

Selon Simon Côté, le fondateur de WebFest Montréal : «La production de contenus pour websérie au Québec foisonne au point de se classer parmi les plus importantes au niveau mondial, et, malgré cela, les webséries ont encore très peu de visibilité dans les autres galas de l’industrie audiovisuelle. ». C’est sur ces bases que s’est construit le festival, qui vise à promouvoir et à récompenser le travail des artisans de la websérie au niveau local, mais également sur le plan international. En effet, en plus des 14 webséries québécoises au programme, une trentaine de productions venant de France, des États-Unis et de Nouvelle-Zélande seront projetées durant les deux jours du WebFest.

Screen Shot 2015-04-16 at 14.39.32

Les organisateurs ont approché Jean-Nicolas Verreault pour être porte-parole, un rôle que l’acteur a accepté avec enthousiasme. « J’ai adoré mes expériences de tournage pour des séries web. Grâce à cette nouvelle facette de notre industrie, on retourne à la base de notre jeu; on prend le temps de vivre les plateaux et même si on fait de longues heures, les séries web nous permettent d’explorer et d’essayer des choses que nous n’aurions pas le temps de faire ailleurs », mentionne-t-il. Le WebFest s’articulera sous deux facettes, premièrement les projections destinées au public, mais également des ateliers et rencontres qui seront ouvertes aux artisans de l’industrie.

Les projections se tiendront à la Cinémathèque Québécoise, à raison de 90 minutes par séance. Les billets sont présentement en vente sur le site du WebFest.

Webfest Montreal PUB from Simon Côté on Vimeo.