Ne manquez rien avec l’infolettre.
L'évasion fiscale comme vous ne l'avez jamais vue

L’évasion fiscale comme vous ne l’avez jamais vue

Une entrevue à la radio publique au sujet de l’évasion fiscale se transforme peu à peu en ballet mécanique hyper-ludique. Voilà le projet fou d’Alix Dufresne et Marc Béland dans le spectacle Hidden Paradise, à voir au Carrefour international de théâtre de Québec.

Dans ce spectacle hors-norme et rafraîchissant, une conversation sur l’économie devient un fascinant territoire de danse et de prise de parole. Le point de départ? Une entrevue radiophonique avec le philosophe Alain Deneault, qui fait le constat de l’écart grandissant entre les riches et les pauvres au Québec, pointant du doigt l’argent perdu dans les paradis fiscaux et l’inaction des banques et des gouvernements.

Passés au filtre d’Alix Dufresne et Marc Béland, ses propos percutants deviennent une matière théâtrale incisive et inusitée. Répétés, ralentis ou accélérés, ses mots se répercutent aussi dans le corps, sous forme de postures inconfortables ou de prouesses physiques.

 Un discours clair comme de l’eau de roche

 «J’espère qu’on fait [le lien entre] la capacité qu’ont des contribuables nantis, des multinationales, des grandes industries, des banques à contourner le fisc, tandis qu’on nous dit qu’on dépense trop collectivement», lance Deneault à l’animatrice Marie-France Bazzo dans une entrevue diffusée sur les ondes de Radio-Canada le 9 février 2015. Grand vulgarisateur, il décortique des notions compliquées avec des mots simples et une parole limpide, sachant expliquer l’évasion fiscale par une mise en relief de ses conséquences directes sur notre quotidien.

Et pourtant, comme le montrent les corps de plus en plus déconfits et essoufflés d’Alix Dufresne et Marc Béland, personne ne semble capable d’agir contre l’évasion fiscale ou de s’opposer à son accroissement inéluctable. 165 milliards de dollars par année sont annuellement perdus au Canada, apprend-on de la bouche d’Alain Deneault. Dufresne et Béland tentent, par des moyens ludiques, de transposer cette information dans leurs corps, peut-être dans l’espoir de voir leurs soubresauts se transformer en une véritable force d’indignation. En résulte un spectacle aussi intelligent que divertissant, qui vous fera rire autant que réfléchir.

Une forme inédite

 Dans ce spectacle singulier, la manipulation du texte, à vitesse et à intensité variables, se conjugue à une forme de mécanisation du corps qui en souligne différents aspects, démultipliant les regards et les lectures sur le propos percutant du philosophe.

Est-ce du théâtre? De la danse? Un spectacle documentaire? Du journalisme scénique? C’est un peu tout ça à la fois. Une forme totalement nouvelle. Avec ses interprètes totalement investis, qui n’ont pas peur de l’inconfort et du dépassement de soi, Hidden Paradise vous sensibilisera à tout jamais à la problématique des paradis fiscaux. Et ce, sans douleur.