Ne manquez rien avec l’infolettre.
BloguesBières et dégustations

La bonne bière du Québec sur les papilles de mes souvenirs d’été (oui, il faudrait vraiment que je travaille sur mes titres!)

J’ai bu de bonnes choses. J’ai bu de divines gouttes. Jusqu’à la dernière (et non la moindre). J’ai bu jusqu’à me perdre… mais pas mes clés. Sans clés, on est bien petit en ce bas monde. Plus moyen de rentrer à la maison. Plus moyen d’ouvrir la porte. D’ouvrir la porte à d’éventuelles découvertes brassicoles. Il y avait du monde à la shop cet été… et les chopes étaient pleines. Au plaisir de trinquer avec vous – encore – bande de fous et de folles (avouez que «fou» sonne moins fou que «folle»).

Je n’ai rien publié au cours des dernières semaines. J’avais besoin de prendre une pause post-festivals. J’ai pris le temps de me remémorer les excellents produits que j’ai eu la chance de déguster et aujourd’hui je vous offre un retour sur quelques-uns de ceux-ci et une petite projection vers un avenir pas si lointain…

Se bourrer la fraise

La St-Barnabé-Sud du Bilboquet est une bière aux fraises qui présente des arômes sublimes. Ce nectar, c’est de la confiture pour les papilles, sans tomber dans le trop sucré ou le trop lourd. C’est un produit bien balancé et à 5% d’alcool, y’a pas de quoi se gêner! Voilà une bière estivale rafraîchissante qui saura vous accompagner avec classe, malgré tout, en ce début d’automne.

Je prendrais bien une p’tite laine

Molson flirte avec le marché des bières épicées en lançant sa nouvelle Rickard’s Cardigan. Cette bière a fière allure avec son étiquette aux teintes orangées avec différents cardigans imprimés sur les bouteilles. En gros, on dirait que cette Rickard’s a été habillée chez Simons! Au goût, on est dans le girofle. À plein nez et à pleine gueule. Je classerais cette bière dans la même catégorie que la St-Ambroise Citrouille (sans citrouille, évidemment). Ma douce moitié a utilisé une bouteille de Cardigan pour faire cuire un rôti de palette et c’était dé-li-cieux.

En attendant l’hiver

Dans mes souvenirs d’été, des bribes de conversation me sont revenues en flashback. J’ai cru entendre, entre les branches, que la microbrasserie Les Trois Mousquetaires nous préparait de belles surprises pour la fin de l’année et à moyen terme. On parle d’une bière épicée festive qui pourrait s’apparenter aux bières de Noël (non, ce n’est pas leur Festbier, ce sera autre chose). Un vin d’orge serait aussi dans les plans pour le début de l’année 2013. Pour ce qui est de la Gose, – cette bière saline au profil ensoleillée que certains ont pu déguster dans les festivals cet été – elle devrait se pointer le goulot au printemps. Évidemment, tout ça est de l’ordre la rumeur. Il n’y a pas de calendrier officiel ou de confirmation officieuse. Je vous l’ai dit, j’ai entendu ça entre les branches… et des fois les branches laissent passer plus de vent qu’autre chose.

I’ll drink to that!