Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
BloguesBières et dégustations

Une bière par semaine… Et si on se payait un deux pour un?

Je vous ai oublié la semaine dernière, alors je me rachète avec deux suggestions pour le prix d’une cette semaine. Or, si vous décidez d’allez les acheter, vous allez quand même devoir les payer toutes les deux. Et pour offrir un semblant de thématique, je vous propose deux bières bien houblonnées, qui se retrouvent toutefois aux antipodes du spectre alcoolisé (la première titre à 4.2%, la seconde à 9%).

Sans plus attendre, voici mes sélections pour cette semaine :

ISA Blonde / Archibald
Pour faire une histoire courte, les India Session Ale (ISA), se veulent des bières aussi savoureuses et houblonnées que les India Pale Ale (IPA), mais leur teneur en alcool est moindre (généralement entre 3% et 4.5%). Celle d’Archibald se présente comme une blonde limpide et peu mousseuse. Le nez laisse présager que le «jus» sera passablement fruité, sans toutefois vendre le «punch». Et voilà! Les papilles confirment le prognostique; c’est fruité sans être tropical, léger comme l’air et la finale nous offre une bonne amertume sèche sans lourdeur. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre et mon absence d’attente a été comblée à tour de bras! À mon avis, il s’agit de la meilleure nouveauté d’Archibald des dernières années… et si je regarde ce qui semble vouloir poindre à l’horizon du côté de cette brasserie, l’avenir est plutôt reluisant et d’autres belles surprises semblent être au programme.

Vache Folle Double IPA Simcoe / Microbrasserie Charlevoix
Pour faire une histoire courte (pour la deuxième fois dans l’article), la Vache Folle Double IPA est une bière qui est embouteillée de façon sporadique depuis environ 6 ans. Chaque brassin est différent puisqu’on change le houblon qui est utilisé dans la recette de base qui, elle, demeure la même. Alors, qu’est-ce qu’il nous apporte ce houblon Simcoe? D’entrée de jeu, le nez est quelque peu herbacé avec des pointes plus fruitées et une touche de caramel sur le dessus (comme un sundae!). En bouche, le côté malté, plus en arrière-plan, vient tout de même contrôler la portée monopolisante du houblon sur les papilles. La finale est à la fois sucrée et amère. Il y a quelque chose de très fruité qui ressort du Simcoe aussi. Il m’est d’avis que cette Vache Folle Double IPA est la meilleure depuis celle au houblon Columbus brassée il y a quelques années.

IMG_4592