Accueil

Wartin Pantois montre « l'autre côté de Québec »

Wartin Pantois montre « l’autre côté de Québec »

Le Banksy de Québec balaie la xénophobie du revers de la main avec une murale qui célèbre la diversité, oui, mais aussi la bienveillance des gens de Québec à l’égard des nouveaux arrivants.

(L'autre) école de la vie Entrevue

(L’autre) école de la vie

Le réalisateur Francis Leclerc a toujours coscénarisé ses longs métrages. Son allié du moment s’appelle Fred Pellerin. Un duo de choix pour s’avancer, Pieds nus dans l’aube, en terrain connu: celui de l’enfance, celle de Félix, patriarche de la chanson québécoise.

Survol scène : Là où y a les mots

Survol scène : Là où y a les mots

Des histoires vraies, un classique remixé, des créations fraîches. La saison de théâtre et de danse sera intense ou ne sera pas. Tour d’horizon en cinq lieux phares de la culture locale: Le Trident, le Périscope, La Bordée, Premier Acte, la Salle Multi (grâce à La Rotonde) et les Gros Becs.

La Belle et la meute : Thriller féministe

La Belle et la meute : Thriller féministe

La Belle et la meute est une histoire d’agression sexuelle dans tout ce que l’acte a de plus dégueulasse, de plus sordide. C’est une fable sur le courage qui se révèle dans la pire des adversités.

Marc à la ferme Entrevue

Marc à la ferme

Marc Séguin s’est promené pendant un an et demi à travers les fermes et les champs du Québec et d’ailleurs pour mettre au point La ferme et son État, un état des lieux de l’agriculture d’aujourd’hui. Dans ce film documentaire qui sonne comme un cri du cœur, on voit les nouveaux modèles de production durable et écologique se heurter à un système inadapté et rigide. Entretien avec un réalisateur-agriculteur.

La rentrée littéraire en titres

La rentrée littéraire en titres

Cet automne, nous attendons de pied ferme la nouvelle portée de bouquins d’auteurs d’ici et d’ailleurs. On garde l’œil ouvert pour ces romans, essais et recueils de poésie.

Julien Boily : Obsolescence programmée Entrevue

Julien Boily : Obsolescence programmée

Il s’inspire des esthètes du 17e siècle, des Hollandais surtout, pour reproduire des natures mortes faussement high-tech et ironiques. Une production aussi rigolote qu’engagée.

Ceci est mon Voir livré pour vous

Recevez le magazine Voir chez vous
Encouragez la culture d’ici
Abonnez-vous
12 numéros pour 24 $
Magazine Voir