Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Quoi faire
The Young Gods

The Young Gods

Entre la fin des années 1980 et le milieu des années 1990, les Young Gods se faisaient un devoir de passer par Montréal lors de leurs tournées nord-américaines. C’est toujours ici qu’ils recevaient un des accueils les plus chaleureux de leur périple. Avec leur son tranchant de guitares, de section de cordes et d’autres sonorités échantillonnées, couplé avec une batterie métronomique fulgurante et la présence quasi chamanique du charismatique Franz Treichler, qui chantait autant en français qu’en anglais, les Young Gods allaient là où personne n’était jamais allé auparavant.

Plébiscités par Bowie autant que Nine Inch Nails, The Edge, Faith No More et Sepultura, les Young Gods ont développé un son bien à eux, entre la musique industrielle et l’avant-gardisme rock, le tout reposant en grande partie sur l’échantillonnage.