Ne manquez rien avec l’infolettre.
BloguesLa vie en BD

KimiQ.com, la BD à l’heure du Web

En septembre dernier, un nouveau venu est apparu dans l’univers québécois de la bande dessinée : une plateforme Web d’édition du nom de KimiQ.com.

L’initiative, réalisée à Montréal par le Studio Lounak, regroupe d’ores et déjà quatre projets BD qui sont présentés sur la toile à raison d’une page par semaine (ou deux, pour Dominique). On y trouve ainsi Rivière d’ombre d’Yvon Roy (connu pour ses caricatures à saveur politique diffusées, entre autres, ici sur Voir.ca), Purgatoire de Cécile et Denis Rodier, Dominique de Yan Mongrain ainsi que Far Out de Gauthier Langevin et Olivier Carpentier. L’esprit et le ton varient de série en série : de la comédie décalée au récit plus personnel, en passant par le Western à saveur fantastique.

« Le Web change rapidement, et avec lui, toute une nouvelle génération de lecteurs est apparue. Kimiq.com est une initiative qui vise à satisfaire ce nouveau lectorat avec du contenu de grande qualité, tout en offrant aux auteurs la possibilité de se concentrer sur leur art et en s’assurant de la viabilité économique de leur projet », soutenait au lancement, par voie de communiqué, le fondateur du Studio Lounak, Fabrice Forestier.

Si l’initiative regroupe, pour l’instant, principalement des auteurs québécois (à l’exception de Cécile, basée en France), les créateurs de la plateforme visent à en poursuivre plus avant le développement, avec l’inclusion d’auteurs européens ou américains, anglophones et francophones. D’ores et déjà, chacune des planches est disponible en version anglaise et française, question de maximiser le potentiel de diffusion offert par le Web.

Après qu’une cinquantaine de planches aient été diffusées sur le Web, les séries se verront également, toujours par l’intermédiaire de KimiQ.com, éditées en format papier, afin d’offrir aux lecteurs intéressés la possibilité d’explorer sous un nouveau format et dans un nouveau contexte.

Je vous invite à jeter un coup d’œil à ce qui est déjà disponible au www.kimiq.com.

Par ailleurs, j’ai eu récemment l’occasion de m’entretenir avec le chef de projet de la plateforme, Gautier Langevin. Petit survol de la genèse de l’initiative, des réalités de l’édition Web, des différents projets qui s’y trouvent et, également, des contraintes liées à la création d’une BD format Web :