Ne manquez rien avec l’infolettre.
BloguesLa vie en BD

La Librairie Phylactère ferme ses portes

Ça vient tout juste d’être annoncé via communiqué par l’Association des libraires du Québec: la Librairie Phylactère, à Québec, ferme ses portes.

Les deux propriétaires, Anne-Marie Olivier et Francis Proulx ont décidé de jeter l’éponge. De passer à autre chose. Fondée en avril 2011, la librairie aura tôt fait de séduire les amateurs de bande dessinée. Mais, on peut imaginer, malheureusement, que les écueils du développement d’entreprise auront finalement eu raison de ses deux dynamiques propriétaires.

Au-delà d’une librairie spécialisée, d’un commerce dynamique, la BD de Québec perd aussi un lieu rassembleur.

Phylactère s’était rapidement imposé comme l’un des lieu incontournables de l’ébullition bédéesque de la Capitale. Lancements. Expositions. Conférences. Activités. Au fil de ses deux ans et demi d’existence, l’agenda culturel de la librairie était bien rempli, il faut l’avouer. Clairement dû au fait de la volonté de ses propriétaires de participer activement à l’animation du milieu qu’ils avaient choisi d’appréhender. Et également en lien avec le désir du milieu BD de Québec de s’approprier l’endroit.

Et maintenant, voilà, l’aventure Phylactère se termine pour les deux propriétaires.

Je ne peux, de mon côté, que trouver ça plate.

Cela, sans oublier de les remercier d’avoir tenté le coup. D’avoir tenu leur commerce à bout de bras pendant ces récentes années. D’avoir contribué au dynamisme du milieu BD de Québec.

Francis, Anne-Marie : merci. Et bonne chance dans vos futurs projets.