Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
BloguesLa vie en BD

Prix Bédélys 2017 : les finalistes sont…

C’est samedi dernier que les finalistes de l’édition 2017 des prix Bédélys ont été dévoilés. Cela, avec l’objectif de « récompenser les meilleures bandes dessinées parues au Québec, en langue française ».

Au sens large.

Et avec quatre catégories au programme : Monde, Jeunesse, Québec et Indépendant.

Côté Bédélys Monde, les finalistes :

  • Culottés, tome 1, de Pénélope Bagieu (Gallimard)
  • Dream Team, d’Artur Laperla et Mario Torrecilla (Nouveau Monde)
  • Juliette : Les Fantômes reviennent au printemps, de Camille Jourdy (Actes Sud)
  • La Forêt des renards pendus, de Nicolas Dumontheuil, d’après Arto Paasilinna (Futuropolis)
  • Le Port des marins perdus, de Teresa Tadice et Stefano Turconi (Treize étrange)
  • Les Intrus, d’Adrian Tomine (Cornélius)
  • Nunavik, de Michel Hellman (Pow Pow)
  • Patience, de Daniel Clowes (Cornélius)
  • Pereira prétend, de Pierre-Henry Gomont (Sarbacane
  • Stupor Mundi, de Nejib (Gallimard)

En ce qui concerne le Bédélys Québec :

  • Hiver nucléaire, tome 2, de Cab (Front Froid)
  • Le Retour de l’Iroquois, de Louis Rémillard (Trip)
  • Les 500 premiers Cadieux, de Xavier Cadieux (La Mauvaise tête)
  • Main d’œuvre, d’Ariane Dénommée (La Mauvaise tête)
  • Nunavik, de Michel Hellman (Pow Pow)

Pour le Bédélys Indépendant :

  • Boumeries, volume 6, de Boum
  • Il est l’heure d’aller nourrir les poules, de Noriko (La Logique du calendrier)
  • Joey Pyro : La Face collée sur l’asphalte, de Jordanne Maynard
  • St-Justine, de Fred Auln
  • Un Client habituel, de Skip Jensen (Trip)

Enfin, pour leur part, les finalistes du prix Bédélys Jeunesse ont été choisis, de leur côté, par des équipes de jeunes lecteurs de trois établissement du réseau de la Bibliothèque de Montréal.

Voici leurs choix :

  • Le Facteur de l’espace, de Guillaume Perreault (La Pastèque)
  • Genpet 01 : Nat et Nikko, de Damian et Alex Fuentes (Ankama)
  • Les Fantômes, de Raina Telgemeier (Scholastic)
  • Louis parmi les spectres, d’Isabelle Arsenault et Fanny Britt (La Pastèque)
  • L’Univers est un ninja, tome 1 : Le Livre bleu, d’Alex A (Presse Aventure)

Voilà pour les finalistes.

On peut retrouver les justifications et explications du jury sur le site de Promo 9e Art.

Les lauréates et lauréats seront, eux, annoncés lors d’un gala qui aura lieu dans la Métropole le samedi 20 mai prochain.