Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
BloguesLa vie en BD

La Cantine de minuit, Prix Asie de la critique ACBD 2017

cantieminuit2Le 11e Prix Asie de la critique ACBD (Association des critiques et journalistes de bande dessinée) a été remis tout récemment.

Petit rappel : ce prix distingue une bande dessinée asiatique remarquable, parue en français, publiée entre juillet 2016 et juin 2017.

Le lauréat 2017?

La Cantine de minuit, de Yarô Abe, publié au Lézard noir.

En bref, La Cantine de minuit, c’est le surnom d’un restaurant de Shinjuku, un quartier animé de Tokyo. Ouvert de minuit à sept heures du matin, l’endroit est fréquenté par toute une faute nocturne, allant des yakuza intimidants aux chanteurs sans succès, des salariés surmenés aux effeuilleuses riantes, en passant par des acteurs sur le retour et d’autres travailleurs de la nuit. Ils viennent y manger, y séduire un inconnu, raconter leurs histoires, boire un verre…

« Dans un dessin aussi authentique et épuré que la cuisine du patron, Yarô Abe raconte avec beaucoup d’amusement les clients toujours affamés de cette cantine parfois mal famée. »

L’œuvre est déjà bien connue – et appréciée – au Japon : en témoignent ses sept millions d’exemplaires vendus, ainsi que les deux films et la série qui en ont été tirés.

Quatre autres titres avaient été mis en nomination pour le Prix Asie de la critique ACBD :

  • Charlie Chan Hock Chye, une vie dessinée, de Sonny Liew (Urban Comics)
  • Golden Kamui, de Satoru Noda (Ki-oon)
  • Jojolion, d’Hirohiko Araki (Delcourt)
  • To Your Eternity, de Yoshitoki Oima (Pikae).

Le détail sur le site Web de l’ACBD.