Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
BloguesLa vie en BD

Les finalistes du 3e prix ACBD-Québec dévoilés

capture-decran-2017-10-11-a-07-47-50Les trois titres finalistes pour le Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise 2017 ont été sélectionnés, tout récemment.

À titre de rappel : l’Association des critiques et journalistes de bande dessinée (ACBD) réunis 94 membres parlant régulièrement de BD dans les médias de l’espace francophone tant européen que québécois. Et, il y a trois ans, des acteurs québécois de l’association ont mis sur pied cette récompense, destinée à (et je cite) « soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée, publiée en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l’auteur y déploie. »

En 2015, c’était Non-Aventures de Jimmy Beaulieu (dans sa réédition européenne, renommée Les Aventures, aux Impressions nouvelles) qui avait été couronnés, puis, en 2016, La Femme aux cartes postales, de Jean-Paul Eid et Claude Paiement (La Pastèque). Deux excellents titres, par ailleurs – si vous ne les avez pas encore lus, il est toujours temps de palier à ce manque.

Maintenant, pour 2017, les trois finalistes, sélectionnés parmi les quelque 70 ouvrages de bande dessinée publiés par des auteurs québécois entre le 1er juillet 2016 et le 30 juin 2017 :

  • Comment je ne suis pas devenu moine, de Jean-Sébastien Bérubé (Futuropolis)
  • Louis parmi les spectres, d’Isabelle Arsenault et Fanny Britt (La Pastèque)
  • S’enfuir : récit d’un otage, de Guy Delisle (Dargaud)

Ais-je besoin de dire qu’il s’agit – ici également – de trois excellents titres?

Maintenant, l’appel au vote parmi ces trois finalistes a été lancé – ce matin – aux membres de l’ACBD. Leur choix final sera rendu public dans le cadre du Salon du livre de Montréal, le vendredi 17 novembre 2017 à 17h.