Ne manquez rien avec l’infolettre.
Restos / Bars

La confiserie Oscar : Boîte à sucre

Bonbons, caramels, chocolat! La confiserie Oscar réjouit les petits et grands depuis près de 80 ans.

Pousser la porte de la confiserie Oscar, c’est retomber en enfance. Sur les étagères s’alignent jujubes colorés, sucres d’orge, suçons multicolores, boîtes de biscuits à l’ancienne bariolées, bonbons rouges, bleus, verts, orange… Caramels, nougats, gaufrettes fluos, plaquettes de chocolats raffinés… Il flotte dans l’air une bonne odeur de sucre, de feuilles de thé et de biscuits au beurre. "J’ai beaucoup de chance, car tous les clients entrent dans la boutique avec le sourire aux lèvres. Ils sont toujours de bonne humeur quand ils font leurs achats", raconte Christiane Lavallée en nous faisant visiter la boutique où elle travaille depuis près de 20 ans. Parente des deux actuels propriétaires, les frères Frédéric et François Lavallée, elle a commencé à travailler chez Oscar à l’âge de 9 ans avec son père, dans la boutique soeur de la rue Ontario, aujourd’hui tenue par un cousin de la famille.

La fameuse confiserie Oscar a pignon sur la Plaza St-Hubert depuis plus de 80 ans, et certains clients lui sont toujours fidèles! "À l’époque, il y avait beaucoup de manufactures de biscuits et de bonbons à Montréal, comme Viau, McCormick, Perrin ou même Cadbury, alors Oscar vendait surtout des confiseries locales. Au fil des ans, ces usines ont fermé ou ont déménagé et notre sélection s’est graduellement enrichie d’importations qui n’étaient pas offertes il y a encore 50 ans. D’ailleurs, notre clientèle est de plus en plus ouverte à la découverte", raconte la vendeuse.

GOURMANDISES A LA MODE

Car si la boutique propose nombre de bonbons traditionnels, comme les réglisses anglaises ou les sucres d’orge, en plus des confiseries européennes classiques, comme les caramels au beurre salé, les sablés écossais, les Bêtises de Cambrais ou les Calissons d’Aix, on découvre aussi nombre de nouveautés sur les rayonnages. "Actuellement, les Jelly Belly sont les bonbons les plus à la mode. Il y en a des centaines de variétés, certaines sont fabriquées avec des saveurs naturelles, les enfants et leurs parents les adorent!" Une autre nouveauté populaire, les chocolats noirs belges Zaabär, conservés sous vide dans des emballages chics et parfumés aux épices et herbes les plus inattendues: réglisse, thym, cardamome, fenouil, girofle… "En ce moment, c’est pour cette marque que je craque quand j’ai une rage de chocolat!" avoue Christiane avant de nous présenter une autre friandise à la dernière mode: les réglisses australiennes Capicorn emballées dans des poches de papier brun à l’ancienne, tout à fait dans l’air du temps. Oscar offre aussi une importante sélection de thés, ceux de Taylors of Harrogate aux emballages très british et les thés CG dont les très jolies boîtes décorées de peintures font fureur. Pour accompagner cette sélection, les amateurs feront également provision de biscuits en tout genre offerts en vrac ou en paquets. Les préférés de Christiane Lavallée? Les biscuits belges au sucre candi enrobés de chocolat de la marque Jules Destrooper. "J’aime travailler ici, car chacun peut y trouver un petit plaisir abordable. On peut venir dépenser 50 sous ou 50 dollars, quelle que soit sa nationalité, sa religion, son âge. Les sucreries sont universelles!"

Oscar
6356, rue Saint-Hubert, Montréal
514 272-8415

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie