Ne manquez rien avec l’infolettre.
Restos / Bars

Le Boucan : Belle boucane!

Depuis plusieurs semaines, la fièvre du gril s’est emparée de Montréal. Entre deux barbecues familiaux, une visite au resto Le Boucan rassasiera vos chums en manque de protéines!

Popularisées par les émissions de télévision culinaires, les spécialités rustiques et viandeuses du Sud des États-Unis sont à la mode. Côtes levées texanes, grillades du Kansas et sauces épicées louisianaises inspirent les chefs. Les jeunes proprios du Boucan, Étienne Lacaille et Jonathan Nguyen, comptent cependant insuffler un goût bien de chez nous à ces spécialités en fumant leurs viandes aux copeaux de bois et en nappant généreusement leurs grillades de leur sauce barbecue fumée réalisée avec des ingrédients d’ici, pour "rendre hommage à l’esprit du BBQ à la québécoise".

Le décor de ce petit resto de Griffintown est un heureux mélange de grange texane et de diner montréalais des années 50: menu indiqué au mur, banquettes rouges et panneaux de bois brut. Par beau temps, on se précipite vers la sympathique terrasse entourée de palissades à l’arrière.

Au menu

Ailes de poulet, poutine, macaroni au fromage, saumon grillé, poulet et côtes levées BBQ, guedille de porc émincé, 5 napkins burger… je n’ai même pas peur du grand méchant menu carnivore. Après tout, mon compagnon de tablée est le fier descendant de valeureux ancêtres au solide appétit, guerriers écossais et chasseurs cris! Il me prouve d’ailleurs qu’il n’a pas froid aux yeux en commandant d’entrée de jeu l’assiette du "pit boss" (ou " patron du barbecue "), un plat pour deux (ou même pour trois ou quatre!) servi sur une planche de boucher rassemblant un demi-poulet grillé, un rack de côtes levées, un bol de porc émincé (le fameux pulled pork qui garnit également le plat de guedille), un cornet de frites, un généreux pichet de sauce BBQ et deux salades au choix. Les viandes au goût fumé délicieux sont parfaitement cuites, la sauce BBQ maison est une explosion de saveurs avec une pointe piquante emballante, les frites cuites avec la peau sont honnêtes et surtout pas trop grasses, et quant au porc émincé, c’est un vrai régal. Épicé à la perfection et fumé, on en a rarement mangé de meilleur! La salade de pommes de terre à l’aneth et aux cornichons est digne d’une maman allemande (ce qui n’est pas peu dire) et la salade de chou rouge et carottes est agréablement vinaigrée. Bref, on se régale! J’aurais voulu commander le 5 napkins burger, paraît-il garni de viandes et légumes grillés, mais une remarque du gentleman qui m’accompagnait m’en a dissuadée: "S’il faut normalement 5 serviettes pour manger proprement ce burger, toi, tu en auras sûrement besoin d’une douzaine!" Très drôle! Mais devinez qui avait de la sauce du menton jusqu’au front après s’être gavé de côtes levées? Pas moi en tout cas! Heureusement, les patrons, prévoyants, ont déposé sur chaque table une boîte de serviettes de papier et une provision de petites lingettes parfumées au citron. Croyez-moi, vous en aurez besoin!

Dessert

On ne pouvait pas partir sans goûter à la spécialité maison: le brownie truffé de morceaux de bacon servi avec une généreuse boule de crème glacée vanille surmontée d’une tranche de bacon et arrosé de chocolat chaud. J’avoue avoir été un peu déçue par ce dessert… qui goûte à la fois trop le bacon et trop le chocolat, sans vraiment fusionner les saveurs. Par contre, mon compagnon s’est régalé. J’en ai profité pour lui voler subrepticement son dessert, une tarte au babeurre délicatement parfumée à la cannelle et à la muscade et servie, elle aussi, avec une boule de crème glacée et quelques pralines. Rustique et délicieux!

Emballant /

Enfin un resto de spécialités BBQ où on ne lésine pas sur la qualité des ingrédients et où chaque recette est réalisée avec soin. On adore cet esprit "fast-food de qualité"!

Décevant /

On aimerait une carte des boissons plus étoffée: plus de vins au verre, des bières de microbrasseries locales, des cocktails, du thé glacé ou une limonade maison… ça sortirait de l’ordinaire!

Combien? /

Comptez de 30 $ à 35 $ par personne (hors taxes et service) pour un menu complet (entrée, plat, dessert).

Quand? /

Ouvert le mardi, mercredi et dimanche de midi à 22 h 30 et le jeudi, vendredi et samedi de midi à minuit.

Où? /

Le Boucan
1886, rue Notre-Dame Ouest, Montréal
514 439-4555; www.leboucan.com

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie