Ne manquez rien avec l’infolettre.
Restos / Bars

Nos petits déjeuners préférés

Rien de tel qu’un bon déjeuner, surtout si bien accompagné, pour donner le ton à la nouvelle année.

Janvier est arrivé et, tradition oblige, après avoir fêté toute la nuit et cédé à la gloutonnerie, on fait place à la sobriété et aux résolutions raisonnables. On se persuade que, oui, la modération a bien meilleur goût, et plutôt que d’aller se coucher au petit matin, on s’y réveille, avec la conviction retrouvée que l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt. Voici quelques adresses où aller casser la croûte avec les amis avant midi, sans pour autant devenir rabat-joie (quelqu’un a dit mimosa?).

Bistro Passé Composé (950, rue Roy Est)

Alors que le Plateau pullule d’endroits où déjeuner, le Passé Composé a su se hisser au rang des incontournables. Plus gourmets que traditionnels, ses déjeuners (omelettes roulées, près de 10 sortes d’œufs pochés…) célèbrent les produits du marché sous toutes leurs formes: poêlée de pleurotes érigés et de mini-shiitakes, épaule de porcelet fumé et sauce aux porcinis ou aux bolets, canard confit, courge spaghetti… Les dents sucrées embrassent leurs «p’tits becs sucrés» qui comptent, entre autres, une crêpe aux bananes recomposées avec mini-crêpes au Nutella, yogourt grec au lait de coco, banane panée aux amandes et panko, ananas caramélisé et zeste de lime. 

Birks Café (1240, Place Phillips)

Depuis qu’Audrey Hepburn a pris son petit déjeuner à Tiffany sur le grand écran dans les années 1960, prendre le goûter dans une bijouterie est au sommet du chic. Depuis quelques années, il est possible de l’imiter chez Birks; seulement, contrairement à Holly Golightly, pas besoin de saliver debout devant la vitrine, car on peut se régaler confortablement installé dans les fauteuils du Birks Café. Signé Jérôme Ferrer, le brunch comprend viennoiseries, fruits frais, rillettes, œufs pochés, crêpes Suzette et un choix de rôti de bœuf (avec rémoulade à la crème de raifort et wasabi) ou de saumon fumé (avec écume de fenouil et de pamplemousse). Au rayon des boissons, on se laisse pour notre part tenter par les mimosas et les thés fins parisiens Mariage Frères. 

Bon-D (3036, rue Masson)

Ce sympathique resto de quartier est communément la table la plus courue de la rue Masson à l’heure du déjeuner. La raison de cette constante affluence? Sa carte déjeuner dont la sélection exhaustive est devenue légendaire. Une dizaine de variétés d’omelettes et tout autant de bénédictines, de copieux gratins et de décadentes assiettes d’œufs comme la «Poutine Bon-D» (patates, jambon, saucisses, bacon, cheddar fort, sauce hollandaise et œuf poché) et le dûment nommé «Lendemain de veille» (deux œufs, bavette de bœuf Angus, fèves au lard, bourbon et érable). Quelques options santé (qui ne laisseront pas les appétits plus légers sur leur faim) sont aussi proposées. 

La Grand-Mère Poule (2500, rue Beaubien Est)

Avec son décor champêtre aux accents de poulailler, la Grand-Mère Poule est une autre valeur sûre à Rosemont. Ici, tout est fait maison, des cretons au jambon à l’os, des sauces aux confitures. Pour rompre la routine, on troque les plats habituels pour les röstis (galettes de pommes de terre râpées et rissolées), préparés d’après une recette de famille de la coproprio qui est d’origine suisse. L’établissement est particulièrement accueillant pour les tout-petits, avec ses chaises hautes, ses feuilles à colorier et sa section «Les petits poussins» de son menu (on l’avoue, on doit se retenir pour ne pas commander nous aussi les pancakes ou galettes de sarrasin en forme d’ourson). Une sélection d’options sans gluten est également disponible.

Toi, Moi & Café (244, avenue Laurier Ouest)

Même si c’est surtout pour sa terrasse qu’on s’y précipite en été, le Toi, Moi & Café est tout aussi agréable à fréquenter en saison froide. Depuis 1995, sa réputation s’étend bien au-delà d’Outremont. Son petit déjeuner est à son image: classique. Omelettes, œufs mollets, pochés, à la coque, crêpes, pains dorés, bagels (Saint-Viateur, ça va de soi), tous systématiquement accompagnés d’une généreuse portion de fruits frais, à notre plus grand bonheur. Une adresse particulièrement prisée des caféphiles, car, rappelons-le, Toi, Moi & Café est avant tout un microtorréfacteur comptant plus de 50 sortes de cafés fins – grands crus comme mélanges maison –, dont plusieurs sont certifiés bios et équitables. Pensez à faire le plein avant de partir. 

Petit déjeuner au lit 

Si vous n’êtes pas d’humeur à vous aventurer hors du nid, ces deux startups montréalaises vous proposent de vous apporter le goûter au seuil même de votre porte, question de rester bien au chaud dans le confort de votre salon. Oatbox (oatbox.com) promet de vous livrer chaque mois des mélanges de granolas maison aux saveurs recherchées (par ex.: canneberges, romarin et cacao cru ou, encore, gingembre, dattes et noix de Grenoble) et Régal Matinal (regalmatinal.com) vous permet de commander croissants, chocolatines et autres viennoiseries chéries sans avoir à quitter la chambre à coucher.

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie