Ne manquez rien avec l’infolettre.
Restos / Bars

Saint-Valentin : 14 tables pour le 14 février

Les meilleurs menus de la Saint-Valentin pour les amoureux gourmets.

14 février, jour de l’année où l’on célèbre les plaisirs de la chair… et de la chère! Car il importe de le rappeler, qu’on soit heureux en amour ou pas, la Saint-Valentin est une excellente occasion d’aller découvrir ou redécouvrir une foule de restaurants ayant prévu des menus inédits et innovants, spécialement conçus avec amour!

Birks Café (1240, place Phillips, 514 397-2468)

Pas besoin de diamants pour souligner la Saint-Valentin avec éclat: il suffit de se retrouver dans le cadre somptueux de la bijouterie Birks. Jérôme Ferrer a joué au Cupidon avec un menu dégustation cinq services accompagné d’une demi-bouteille de Moët. En prélude, tartare de cerf au caramel de balsamique; lollipop au parmesan, chèvre et basilic; roulade de saumon au chèvre frais et fines herbes… Vous aurez ensuite à vous décider entre le foie gras du Québec cuit au torchon avec chutney aux fruits de la passion et caramel de betterave ou la marquise de homard au caviar d’Abitibi-Témiscamingue avec perles de courgette et beurre blanc au brut de l’Orpailleur. Puis, entre les joues de veau du Québec braisées lentement aux écorces d’agrumes avec mousseline de panais au lait de parmesan ou encore les pétoncles XXL caramélisés avec risotto crémeux aux champignons sauvages et éclats de truffe ou porcini. Une verrine gourmande «au parfum de passion» clora délicieusement la séquence. Le trio musical classique Allegro se produira sur place durant la soirée. Menu à 140$ offert le 14 février.

Chez Victoire (1453, avenue du Mont-Royal Est, 514 521-6789)

Avis aux œnophiles: Chez Victoire vous a concocté un menu dégustation cinq services où les deux spécialités du bistro seront à l’honneur, à savoir les produits du marché et le vin, bien sûr! Ce dernier va comme suit: salade de tomates de M. Legault avec mozzarella di buffala, edamames, noix de pin et basilic (accord: Mâcon-Bussières, 2011, Domaine de la Sarazinière), risotto à la betterave rouge et au pétoncle (accord: Touraine, 2012, Clos Roche Blanche), filet de bœuf cuit sous vide avec salsifis, crosne, argousier, avoine et sauce au vin rouge (accord: Barbera d’Asti superiore, 2007, Torelli), fromage Sainte-Maure avec pain d’épices, truffes et oignons caramélisés (accord: Sauternes, 2001, Rousset Peyraguey «sous voile») et crémeux au chocolat au lait avec banane, pacanes, truffes et sel de Maldon (accord: Maury grenat, 2011, Clos de l’Origine). Le menu dégustation est à 60$. Pour les accords, rajoutez 40$. Offert les 12, 13 et 14 février.

La Champagnerie (343, rue Saint-Paul Est, 514 903-9343)

champ

C’est bien connu, l’amour a encore meilleur goût avec des bulles! En commandant le menu suivant en double, vous vous verrez offrir une bouteille de champagne Nicolas Feuillatte Brut Rosé. Vous aurez l’embarras du choix avec, en entrée, une crème de betterave avec mousse à la ciboulette et maquereau fumé ou un tartare de thon avec wakamé en salade. En second service, vous vous laisserez certainement tenter par le shooter d’huître et, comme pièce de résistance, vous hésiterez notamment entre des raviolis au bœuf braisé avec citrouille, tomates vertes et jus de veau, des langoustines au beurre d’agrumes avec croûte de panko à la fleur d’ail, orge façon risotto et haricots verts du Kenya et du flétan du Nunavut poché avec lait de coco, légumes à la nage et champignons grillés. Un fondant au chocolat avec barbe à papa à l’érable et piment d’Espelette ou une coupe de fruits des champs au champagne complémentera à merveille vos dernières gorgées de bulles. Menu à 95$ offert le 14 février.

Le coureur des bois (1810, rue Richelieu, Beloeil, 450 467-4477)

Comme pour toute occasion, la réputée table de l’Hôtel Rive Gauche fête en grand avec un menu cinq services recherché. Pour vous mettre en appétit, on vous propose du popcorn de ris de veau au gingembre, une raviole de homard aux petits légumes avec purée d’ail doux, tomates fumées et bouillon de crustacés au safran et une pizza au canard de la ferme de l’Artisan avec pesto de roquette et champignons shiitake. Pour la pièce maîtresse, vous aurez, entre autres, le choix d’un rôtisson de cerf de Boileau et rib de bison avec purée cardinale et panais et sauce aux griottes et au chocolat ou d’une coquille Saint-Jacques avec pétoncles à peine saisis, espuma de pomme de terre à la truffe, tuile au fromage et gelée de vin blanc. En finale, un inspirant éclair aux framboises et aux pistaches. Menu à 69$ offert les 13 et 14 février.

L’Autre Version (295, rue Saint-Paul Est, 514 871-9135)

Voici ce que l’A.V., version revisitée du renommé restaurant de la rue Saint-Paul, vous propose pour nourrir votre passion cette année: un menu dégustation quatre services composé d’un carpaccio de bœuf avec pesto de roquette, parmesan, moutarde à l’ancienne, câpres et épices à steak de Montréal; d’un saumon mi-cuit au raifort avec oignons marinés, panko à la coriandre et citron; de pétoncles poêlés avec poivrons peperonata, purée de chou-fleur et champignons eryngii et d’un filet mignon de bœuf avec aligot au cheddar frais, champignons sauvages et sauce au foie gras. Des mignardises concluront délicatement le repas. Menu à 59$ offert le 14 février.

Laurea (381, rue Laurier Ouest, 514 507-4997)

laurea_4687

Quoi de mieux que l’un des restos les plus convoités de l’heure pour déclarer ou réitérer sa flamme avec panache? Que vous réservent Hakim Chajar et sa brigade? Un menu fixe, aussi sophistiqué que l’endroit, constitué d’huîtres sur écailles avec mignonnette aux fruits de la passion et radis Valentine; d’une terrine de foie gras au cognac avec chutney d’ananas, pistaches et brioche; d’un bar rôti avec tombée de fenouil et lait au safran; d’un agneau braisé avec émulsion d’herbes fraîches, champignons sauvages et jus au citron confit et d’un dessert Mikimoto au chocolat-gingembre, canneberges et parfait à la poire. Pour l’apéro, pourquoi ne pas passer prendre un verre au petit Laurea? Mignon piano-bar au rez-de-chaussée tout indiqué pour ce genre de soirée. Menu à 75$ offert les 12, 13 et 14 février. Un forfait sommelier avec accords mets et vins est également proposé.

Andiamo (1083, côte du Beaver Hall, 514 861-2634)

Une mise en bouche aphrodisiaque entame ce menu tout à fait romantique: petit baluchon de foie gras avec sauce au chocolat et piment d’Espelette. Un plateau d’entrées diverses se verra ensuite déguster à deux: tartare de loup de mer à la fraise, rillettes maison au poivre rose, charcuteries italiennes… S’ensuivront un risotto à la canneberge, au vin blanc et à l’estragon et un granité aux pommes et au calvados. Fidèle à la tradition Andiamo, un décadent plat terre et mer clora le tout: magret de canard poêlé et homard rôti servis sur taglioni à l’encre de seiche avec ris de veau et sauce au peppadew. Sans oublier le mystérieux «Délice de cupidon» servi en dessert. Menu à 59,50$ offert le 14 février.

Bon-D (3036, rue Masson, 514 721-2233)

La table chouchou de la rue Masson réserve aux amoureux une table d’hôte quatre services de qualité. Après des bulles apéritives, vous devrez faire face à de savoureux dilemmes. Tartare de saumon et tataki de thon à la fraise et au basilic ou rillettes de canard aux oignons caramélisés et toasts briochées? Crèmes de poireaux avec bacon, pétoncle poêlé et sauce à la truffe ou raviolis de lapin au fromage de chèvre et sauce à la betterave? Pavé de flétan poêlé à la cardamome avec risotto aux palourdes ou mignon de veau rôti au cognac avec purée au cheddar fort ou, encore, poulet de grain à la sauce berbère avec couscous de quinoa? Un dessert chocolaté à partager à deux sera ultimement servi. Menu à 45$ offert les 13 et 14 février.

Osco! (360, rue Saint-Antoine Ouest, 514 847-8729)

Osco

La brasserie de l’hôtel Intercontinental Montréal vous propose de fêter l’amour à la provençale avec un exhaustif menu thématique de six services. Parmi les plats qui nous font le plus de l’œil, on note un potage parmentier à l’huile de truffe et poireaux frits avec cromesquis de canard confit; des ravioles de morue et crabe aux herbes avec crevette flambée à l’anis et tartare de légumes acidulés; une brique de pintade au miel et aux fruits secs avec œuf de caille, pousses, chèvre frais et piment jalapeno; du jarret d’agneau désossé, cuit durant sept heures, avec polenta crémeuse aux chanterelles et à la ricotta, jus au thym frais et oignons caramélisés; de l’osso buco de lotte rôtie avec pommes de terre douces confites au gingembre, compote de fenouil et émulsion de champagne et, finalement, une attrayante fondue au fromage à partager. Menu à 125$ (pour deux) offert les 12, 13 et 14 février.

Bistro V (2208, route Marie-Victorin, Varennes, 450 985-1421)

Le couple de restaurateurs Benoit Marcotte et Stéphanie Gemme et leur chef Anthony Lussier vous invitent à un repas «4 services selon Aphrodite». À vous de choisir trois plats parmi les services de rillettes d’esturgeon fumé avec pain de maïs, émincé de fenouil, orange et carvi torréfié; les short ribs de bison braisé avec fromage El Nino vinifié, écrasé de pommes de terre douces à la fleur d’ail et oignons perlés; la crème d’oignons et tomates rôties avec fleurette aux herbes de Provence; le foie gras poêlé avec vinaigre de cidre, pommes en deux façons et cacao; le médaillon de veau et crevettes de roche avec jus réduit, coulis de maïs, haricots et piperade; la cuisse de lapin du Québec avec sauce charcutière, purée de racines de persil, betteraves et carottes au miel ou le saumon Sockeye à l’unilatéral avec salsa d’ananas et lime, riz sauvage, kale et tomates. Un intrigant «Choco-Tentation» sera servi en guise de dessert. Menu à 49$ offert du 11 au 15 février.

Ristorante Da Vinci (1180, rue Bishop, 514 874-2001)

Rien de mieux qu’un endroit typiquement italien pour célébrer les fines choses de la vie comme l’amour et la gastronomie! Institution depuis plus de 40 ans, le restaurant Da Vinci vous invite à venir déguster un festin au goût d’Italie: polenta cuite au four avec ragoût de saucisse italienne; fromage asiago et huile d’olive infusée au basilic; bucatini aux champignons sauvages et à la truffe noire; risotto aux crevettes et au crabe avec petits pois et épinards; bar chilien en croûte de cèpes avec sauce au safran et ciboulette; assiette «tere e mare» avec filet de bœuf Angus grillé et queue de langoustine d’Islande… Un verre de mousseux sera servi à tous à l’apéro. Menu à 75$ offert le 14 février.

L’Incrédule (288, rue Saint-Charles Ouest, Vieux-Longueuil, 450 674-0946)

Incrédule

Josée Latendresse et son nouveau chef Nicolas Salinas proposent une séduisante table d’hôte en cette fête de l’amour. Vous commencerez la soirée avec une crème de betteraves rouges à l’espuma au fromage de chèvre et à la poudre de pacanes glacées au miel, puis enchaînerez avec une huître Rockefeller et une salade de courge musquée avec prosciutto, épinards et vinaigrette à la fraise. En quatrième service, vous aurez sans doute peine à choisir entre les linguines aux palourdes avec chorizo, tomates cerises et vin blanc, le demi-homard en duo avec ris de veau croustillant, tartelette aux tomates confites, sauce à la bisque et pois sucrés et le jarret d’agneau braisé aux olives noires avec purée de panais et rondelles d’oignons aux fines herbes et à la bière. Pour terminer le souper sur une note sucrée, vous aurez droit à non pas une mais deux douceurs, soit un gâteau fondant au chocolat noir et coulis de framboise et une nougatine de noisettes. Menu évoluant entre 50$ et 60$, offert les 13 et 14 février.

Le Petit Bistro (1550, rue Fullum, 514 524-4442)

Le Petit Bistro d’HoMa célèbre le jour de l’amour avec un menu sept services particulièrement raffiné. On y remarque d’emblée la crème de panais avec cressons et pignons de pins; le carpaccio de magret de canard à l’orange avec noisettes torréfiées et coriandre; les crevettes tigrées sur tagliatelles fraîches et juliennes de légumes avec sauce coco, curry et gingembre et l’aile de raie aux câpres et au jus de citron confit sur riz pilaf avec betteraves rouges marinées. Les desserts, une fondue au chocolat avec guimauve maison à la grenadine et un macaron, piquent eux aussi vivement notre appétit. Menu à 48$ offert le 14 février.

Beaver Hall (1073, côte du Beaver Hall, 514 866-1331)

Une symphonie typiquement Ferrer notamment composée d’une mousse de brebis et crumble de pistache; de cavatelli au chorizo avec cipollini et œuf de caille; d’un feuilleté de lapin avec duxelles de champignons et poireaux; d’un bar rôti avec sauce à l’olive noire, haricots verts, pétales d’oignons rôtis, feuille de chou et citron cédrat et d’une entrecôte vieillie cuite à basse température et rôtie avec sauce chumichurri, pommes de terre ratte, rapini et sirop de tomate. Comme à l’habitude, les desserts ne déçoivent pas non plus avec une glace au chocolat au piment d’Espelette, fruit de la passion, chantilly et meringue, un sablé à la fleur de sel et à la sauce caramel et une truffe choco-vanille. Menu à 69,50$ offert le 14 février.

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie