Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
3 restos à faire pendant le Happening Gourmand
Restos / Bars

3 restos à faire pendant le Happening Gourmand

Le festival culinaire reprend du service dans le Vieux-Montréal pour une 12e édition. Jusqu’au 3 février, neuf restaurants du quartier offrent des tables d’hôte à prix réduits : soupers trois services à 24 ou 29$ et brunch deux services à 17$.

Le Happening Gourmand, c’est l’occasion pour les gastronomes à petits budgets de (re)découvrir de bonnes adresses, et pour ces établissements d’augmenter leur clientèle en cette période un peu trop calme de l’après temps des Fêtes. Certains en profitent aussi pour tester de nouvelles recettes à ajouter à leur carte permanente, et on goûte ainsi à de nouvelles créations.

Voici notre top 3 des menus proposés pendant le festival :

Brasserie 701

Gros coup de cœur pour cette brasserie d’inspiration française, qui accueille ses clients dans un bel établissement plein de cachet. Haut plafond, déco chic, marbre et miroirs, service haut-de-gamme, l’endroit est à la hauteur du repas, qui propose des plats typiquement français. On commence avec une réconfortante crème de tomates ancestrales (les meilleures) rehaussée de mascarpone ; en face, le mille-feuille de légumes grillés, façon méditerranéenne, s’accompagne d’un généreux pesto de basilic dont la texture crémeuse contraste avec la pâte feuilletée. Jolies présentations!

Côté plat principal, plaisir à l’unanimité avec les ravioli maison farcis aux champignons sauvages. C’est gourmand à souhait (on finit la crème à la petite cuillère), ça fleure bon les champignons de forêt et c’est en plus l’une des rares options végés de ce festival. En chemin vers le dessert, on craint de ne plus avoir d’appétit… Mais la tartelette offre un chocolat léger et en petit format, agrémenté de jolies noisettes rôties et dorées avec quelques fruits pour la fraîcheur. Et quelle surprise de plonger sa cuillère dans la mousse au caramel et beurre salé, si aérienne! Un double régal qui montre bien le talent de l’équipe de pâtisserie. Chapeau.

Modavie

On profite dans ce bistro d’un repas avec musique live. Pour se réchauffer au sortir de ce froid glacial, on opte pour la soupe – originale association de la tomate et la betterave -, sinon pour le délicieux gravlax de saumon mariné aux agrumes. On profite de la belle carte de ce bar à vins pour déroger au vin partenaire du festival (l’Arboleda) et s’offrir un accord avec les plats savamment conseillé par le personnel du Modavie. Pour la suite du repas, la belle pièce de morue d’Islande fait de l’œil (avec ses poireaux au Pernod et panais au gingembre) ; résultat, un plat santé, équilibré et plein de saveurs.

Le Modavie étant réputé pour ses plats d’agneau, on prend en deuxième choix le carré d’agneau en croûte de sésame (quel beau produit), agrémenté de pommes de terre grelot recouvertes d’un chèvre chaud et de légumes de saison. Un plat un peu plus riche, mais qui permet de goûter à la spécialité de la maison. En dessert, une option plus fruitée avec une tartelette au citron (avec de gourmands citrons confits), acidulée à souhait, et une option chocolatée avec une tulipe façon forêt noire. À noter : le service impeccable et le personnel qui n’hésite pas à donner ses coups de cœur et commentaires pour nous aider à orienter nos choix.

Maggie Oakes

On commence avec un cocktail au bar de ce superbe endroit qui donne sur la place Jacques Cartier. On entame le repas tout en légèreté, pour se garder de la place pour la suite, avec un velouté de petits pois. C’est délicieusement onctueux, grâce notamment à la crème fraîche à la ciboulette (qui provient du jardin vertical ornant l’un des murs du resto). Les autres options sont très québécoises : gravlax de saumon, salade de lentilles et canard effiloché…

Le resto propose un tout nouveau plat à l’occasion du festival : un filet de thazard fumé accompagné de polenta aux herbes, de bok choy grillé et de d’une salsa de tomates cerises. On a pour notre part goûté aux cavatelli à la courge et oignon vert, avec crème à l’ail confit et parmesan (jamais trop de fromage). L’ensemble est un peu riche mais s’accorde bien avec le vin vedette proposé : un cabernet-sauvignon chilien d’Arboleda, pas trop boisé. En dessert, deux classiques au menu : brownie et gâteau au fromage.

modavie_hg_soirtagliatelle

Les 6 autres restaurants participants au Happening Gourmand : Bevo Bar + Pizzeria, Kyo Bar japonais, Méchant Bœuf, Taverne Gaspar, Verses Bistro, Vieux-Port Steakhouse.

Happening Gourmand
jusqu’au 3 février
happeninggourmand.com

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie