Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Parma Café, le deli à l'italienne
Restos / Bars

Parma Café, le deli à l’italienne

La première succursale, située en centre-ville sur la rue Bishop, connaît un joli succès depuis son ouverture il y a deux ans. Parma Café a donc ouvert récemment une deuxième adresse dans le quartier des affaires, rue de la Gauchetière.

Les propriétaires Eric Petraglia et Angelo Cappuccilli (Somwhr Liquor Lounge, Macaroni Bar) voulaient avec ce « snack-bar à l’italienne » retrouver l’authenticité et les saveurs du pays dont ils sont originaires, notamment les régions de Campanie et de Sicile. Dans le groupe du Parma Café, c’est l’Italie avant tout.

Le menu de ces deli à l’italienne propose des plats inspirés de souvenirs d’enfance : pizzas à croûte épaisse, paninis à la saucisse, polpettes, pâtes, etc. Mention spéciale aux gourmands arancini et aux savoureuses frites (avec mayo à la truffe…) C’est simple mais bien exécuté.

L’endroit idéal pour un lunch rapide et pas cher (les plats vont de 5 à 14$), et une belle alternative face au manque d’offre pour un repas sur le pouce le midi dans le quartier. Ouvert de 7h à 19h – moins tard que la succursale de la rue Bishop -, le café propose aussi des options pour les déjeuners et les soupers précoces.

On peut aussi – bien sûr – s’offrir un espresso, capuccino, latte ou tout autre café à l’italienne. Ici, on boit du Danesi Caffè, accompagné par exemple d’un cannelloni. Au bout du comptoir, une fenêtre est prévue pour servir des cafés et gelati à emporter en été. Enfin, le Parma Café propose aussi un espace épicerie pour s’approvisionner en pâtes, sauces, panettone, vinaigres, huiles d’olive ou à la truffe, ou encore cafetière italienne.

Si la déco un peu trop soignée ne reflète pas tant l’authenticité des petits cafés italiens, elle crée un bel espace agréable. De longues banquettes permettent de s’assoir un moment pour un café, le long du grand comptoir de marbre, tandis que le fond de la salle met à disposition des tables en bois pour prendre le temps du repas. Les murs alternent entre mosaïques, bois vert pâle et blanc lumineux.

Signe du succès de l’enseigne, un troisième Parma Café devrait ouvrir en mars proche du Marché Jean-Talon. L’Italie a définitivement la cote chez les Montréalais.

Parma Café
505, rue de la Gauchetière – Montréal
www.parmacafe.ca

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie