Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Bowhead : un pub (végane) sur le Plateau
Restos / Bars

Bowhead : un pub (végane) sur le Plateau

Dans ce pub qui a ouvert ses portes ce mois-ci, c’est ambiance sport et comfort food. Le menu est à 100% à base de plantes – mais chut, faut pas le dire trop fort aux non-véganes.

Le Bowhead ressemble à n’importe quel autre pub, installé dans les locaux du feu Big in Japan, à l’angle de l’avenue des Pins et de Saint-Laurent. À l’intérieur, la déco est sobre si ce n’est ces têtes dorées de scaphandriers. Faux lambris sombres, mobilier de bois, long bar et hauts tabourets: on est dans un vrai pub sportif, avec ses écrans de télé, ses burgers et ailes de poulet et son atmosphère un peu masculine. À la différence près que tout ici est végane, du cuir des sièges aux vins à la carte.

Si Montréal compte de plus en plus d’établissements végétariens et végétaliens, Sahar Cohen trouvait qu’il manquait à l’offre une adresse de type pub. Un pub où l’on pourrait boire un verre et grignoter un morceau devant une game, qui ne ressemblerait pas trop à un resto et où on pourrait parler un peu fort sans gêner ses voisins, un endroit qui fermerait tard… Ce spécialiste du web, végane depuis six ans et fan de foot, a donc décidé avec trois associés d’ouvrir le Bowhead – du nom d’une espèce de baleine anciennement en voie de disparation.

«Avant quand je sortais, il fallait que je fasse attention et que je garde ma tête, car je savais que j’allais devoir poser des questions au staff sur les plats et rester attentif à ce qu’on allait me servir, toujours vérifier les ingrédients…», raconte le nouveau restaurateur, qui se souvient d’avoir renvoyé des assiettes de frites cuites dans l’huile de la viande et autres mets badigeonnés au blanc d’œuf. Ici, tout est végane. Mais c’est discret; on a beau chercher le petit dessin de feuille verte ou la vache barrée, rien n’indique l’absence de produit animalier, pas plus sur l’enseigne du pub que sur la carte.

Au Bowhead, tout est «100% à base de plantes», comme indiqué au bas du menu – l’idée était de ne pas trop utiliser le terme «végane», qui peut faire peur aux omnivores ou leur donner un sentiment d’exclusion. «On ne voulait pas que ça ait l’air végane non plus. Il y a des gens qui viennent manger et repartent sans même s’être rendus compte qu’ils n’avaient consommé aucun produit d’origine animale, souligne Sahar. On veut offrir une expérience inclusive…»

Du côté du menu, pas de quoi surprendre un amateur de pub: burgers au steak Beyond Meat, ailes de «poulet» au shiitakes (un délice!)… Un poulet au curry et un fish and chips devraient également faire leur apparition à la carte. «On veut avoir l’approbation des carnivores, sourit Sahar. Dans le menu, je voulais surtout retrouver ce que j’aimais avant de devenir végane.» En cuisine, une ancienne employée du Richmond, cheffe omnivore qui travaille toutes ses recettes véganes en collaboration avec Sahar.

Résultat: des plats simples mais harmonieux, où le goût prime sur l’aspect et qui ne cherchent pas à tout prix à imiter une viande. Mention spéciale aux sauces, gourmandes à souhait, et aux frites gaufrées. De belles options de salades viennent en outre ajouter un peu de fraîcheur à ce menu typique de pub, comme ce mélange vitaminé de rubans de courgette et concombre, pommes, cresson et menthe.

Mais il n’y a pas que la bouffe qui est sans produit animalier. «Souvent, lorsque les gens pensent végétalien, ils ne pensent qu’à l’aspect nourriture; ici, on offre une carte de cocktails et de breuvages entièrement végétalienne. Tous nos produits offerts sont certifiés végane à 100%, sans aucun produit animal même au niveau de la filtration.» De nombreux vins sont en effet collés avec de la protéine animale – le Bowhead a d’ailleurs parfois dû faire un travail d’explication auprès des agences d’importation de vins.

Bref, qu’on soit végane ou pas, voilà une belle adresse pour retrouver l’ambiance pub sans avoir à encourager les élevages animaliers industriels – car disons-le, dans les établissements de ce style la viande provient rarement des producteurs bio locaux. Et gros bonus: le Bowhead reste ouvert jusque 1h du matin.

Bowhead
3723, boulevard Saint-Laurent – Montréal
514 977-0838

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie