Ne manquez rien avec l’infolettre.
BloguesRichard Martineau

Les esclaves de la télé

Courriel de Jacques Courtois

Pour faire suite à votre chronique sur l'orthographe, à quand une chronique sur le manque de culture au Québec?

Les Québécois (surtout les femmes) écoutent 3,5 heures de télé par jour, ce qui est énorme quand on considère qu'ils se plaignent de ne pas avoir assez de temps pour faire les repas ou pour faire de l'exercice, de toujours courir après le travail, de ne pas pouvoir concilier famille et travail, etc.

Je leur dirais fermer la télé. Quand on pense que ce qu'il y a à consommer au petit écran à ces heures d'écoute ce sont des téléromans, on peut comprendre l'inculture des Québécois.

La paresse du cerveau et la passivité que cela engendre explique peut-être l'immobilisme de la société québécoise. Allez lire un peu, et vous aurez peut-être quelque chose d'intelligent à penser…

Tout-à-fait vrai: les gens se plaignent de ne pas avoir assez de temps, mais ils passent 3 heures devant le petit écran… Contradiction, non?

À moins qu'ils veuillent passer encore plus de temps devant la télé…