Ne manquez rien avec l’infolettre.
Scène

La Jeune-Fille et la mort : Théorie et chaos

Après Si ma tante avait deux roues, ce serait une bicyclette, le Bureau de l’APA (Laurence Brunelle-Côté et Simon Drouin) nous revient avec La Jeune-Fille et la mort. Cette nouvelle création tourne autour du recueil d’aphorismes Premiers matériaux pour une théorie de la Jeune-Fille de Tiqqun (1999), un ouvrage condamnant la société marchande actuelle. S’ensuit un spectacle "indiscipliné", qui se déroule comme une journée d’école, avec ses périodes de lecture, ses devoirs, sa récréation, et où les spectateurs, munis de manuels scolaires adaptés, suivent une leçon mêlant poésie sonore, performance, danse, musique d’un quatuor à cordes et muséologie. Du 9 au 13 novembre, à la salle Multi.

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie